La cité de l'automobile




Recherche personnalisée


chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean

Le musée a pour origine la collection réunie par les frères Schlumpf, qui firent fortune dans la finance, avant-guerre, puis investirent dans l'industrie textile à Mulhouse, et dans toute l'Alsace, ainsi que dans les vins de champagne et l'immobilier. Fritz Schumpf commença sa collection de véhicules anciens en 1960, et accumula 560 voitures entre 1961 et 1967. Ces véhicules ont été achetés dans le monde entier, et réhabilités. Avec la crise textile, les difficultés ont commencé pour les frères Slumpf. En 1977, un commando d'ouvriers occupera le bâtiment abritant la collection de véhicules. L'occupation durera 2 ans, parallélement Fritz Schlumpf sera poiursuivi pour fraude fiscale et abus de bien sociaux, ce qui aboutira à la confiscation de la collection de voitures par l'Etat. En juillet 1982, le musée de l'Automobile sera ouvert au public, et rebaptisé Musée National de l'Automobile en 1989, puis "Cité de l'Automobile", collection Schlumpf. La collection couvre une période allant de 1874 à 1994, des achats ayant continué à être faits après la saisie de la collection des frères Schlumpf. Des salles thématiques ont été installées : celle des "ancêtres " qui s'étend de 1895 à 1918 ; les "classiques" de 1920 à 1939, avec l'apparition de modèles sport, course, parisiennes ou provinciales, et grand prestige ; puis les "modernes" - Collection Schlumpf <> Wikipedia <> Photos


Photos

Vue des bâtiments de la Cité de l'Automobile - Photo par Arnaud 25 ©

Mülhausen automobil-museum
L'entrée du musée


L'entrée du musée

Les collections

Les ancêtres

collection  de véhiciles du musée  Schlumpf
Les premières automobiles, avec le phaeton-tonneau de Panhard & Levassor - Photo par Florian K.

Peugeot vis-à-vis type 26
Peugeot Vis-a-vis Type 26 - Photo par ignis ©

Mülhausen automobil-museum

Mercédès double phaéton  1905
Mercedes Double Phaeton 1905 - Photo par Alexander Z ©

Bugatti racing
Bugatti Racing

Mülhausen automobil-museum


Les classiques

Bugatti royale  coupé Napoléon
La Bugatti Royale coupé Napoléon

Peugot années 1920
Peugeot années 1920 - Photo par Alexander Z ©


Mülhausen automobil-museum

cité de l'automobile de Mulhouse

Voiture de course Mercédès
Voiture de course Mercédes. Pour l'alléger, on a retiré tout ce qui n'étaitpas indispensable, jusqu'à la peinture. La voiture gagna la course, et mérita son nom de "Fléche d'Argent"..

Mülhausen automobil-museum

Collection de véhicules de la cité de l'automobile de Mulhouse

La  baleine de Paul Arzens
La Baleine, 3500 cm³, 160 km/h, par Paul Arzens 1938 - Photo par Claus Ableiter ©

La  baleine de Paul Arzens
La Baleine de Paul Arzens

Véhicules années 30-40

La  flèche d'argent de Mercédès
La Flèche d'Argent Mercédes

Mercédes  33s coupé
Mercedès 33s coupé

Les modernes

L'oeuf électrique de Paul Arzens de 1942
L'Œuf électrique,de Paul Arzens, 125 cm³, 80 km/h, datant de 1942 ! Photo par Claus Ableiter ©

Voitures de course années 1950
Voitures de course années 1950

Voitures course années 1970
Voitures de course années 1970

Mercédes 300SL
La Mercédes 300 SL

Bugatti popspeed
Bugatti Popspeed qui peut pousser des pointes jusqu'à 407 km/h !


Vidéos


Cité de l'automobile de Mulhouse (Diaporama 3')

Cité de l'automobile Mulhouse (Vidéo en français 1'55)

Musée National de l'Automobile, collection Slumpf (Diaporama 3'45)
Retour  

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation !