Le Pont de Pierre
Le Pont de Pierre Bordeaux



Recherche personnalisée

chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean


Afficher le Pont de Pierre sur une carte plus grande

Voir aussi


La Garonne, large de 500 mètres, sujette à des crues, connaissant des courants parfois violents, n'était pas encore dotée de pont à Bordeaux lorsque Napoléon 1er voulut faire passer ses troupes, en route pour l'Espagne. Le seul moyen pour traverser le fleuve était d'employer les services de passeurs. Par un décret de 1810, Napoléon décida de la construcction d'un pont de bois. En 1821, il fut remplacé par un ouvrage en pierres long de 486,68 mètres, doté de 17 arches (autant de lettres que dans Napoléon Bonaparte) avec parements de briques rehaussés d'un médaillon blanc en l'honneur de l'empereur. Le nombre d'arches a surtout pour raison de parer à la puissance du courant. Chaque pied de pile étant protégé par une avancée en pierre. Inauguré le premier mai 1822, le pont permit le développement du faubourg de la Bastide, sur la rive droite du fleuve.
Part opposition à l'ancien pont en bois, le pont fut apelé "pont de pierre". Ce pont sera l'unique pont de Bordeaux jusqu'à la construction du pont Saint-Jean en 1965. De nos jours, le pont représente une des beautés architecturales de la ville, surtout le soir car il est doté d'un magnifique éclairage. Photos - Wikipedia - Visite virtuelle

Le Pont de Pierre au XIXe siècle

Le Pont de Pierre

Le Pont de Pierre et la porte de Bourgogne

Le Pont de Pierre la nuit, magnifique photo de Rémi Favretto ©

Le pont de pierre par Jacques Ruiz ©


Le pont de pierre le soir par Jacques Ruiz ©

Le Pont de Pierre et le Paliria par Patrice Levoin ©

Soirée sur le Pont de Pierre par Daniel Serrec ©

Le pont de Pierre à Bordeaux par Oliver Probst ©
Haut de page  

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !