Landes

Guide des Landes, le département des landes, les chemins de Compostelle dans les Landes




Recherche personnalisée

 

chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean

Carte avec liens des Landes
CapbretonHossegorVieux BoucauMimizanLot et GaronnePyrénées Atlantiques Gironde

Afficher les Landes sur une carte plus grande

Les villes

Population (2007) : 380 538  habitants - Préfecture : Mont-de-Marsan - Sous-préfecture : Dax - surface du département : 9 240 km2 
D'autres peuples marquèrent la région : les Celtes, dont on a retrouvé des traces, et les grecs qui établirent des comptoirs le long de la Garonne et de l'Adour. Puis ce fut la conquête romaine, et le tracé des voies fait par ceux-ci. La spécificité du peuplement de la région décida les romains à constituer une province spécifique, distincte de l'Aquitani, la Novempopulanie, région entre Garonne et Pyrénées, dont Eauze (alors Elusa) fut la capitale. Le christianisme fit son apparition au IIIe siècle. En 406 commencèrent une série d'invasions : les wisigoths, les Francs, puis les Vascons, chassés d'Espagne et des pyrénées par les wisigoths. La région fut peuplée par une tribu de Vascons (d'où vient le mot Gascon), une ethnie basque (en espagnol basque se dit vasco), les Tarbelli dans les terres, et les Aquitani le long des côtes, à la fin du VIe siècle. Puis vinrent les invasions musulmanes, auquelles Charles Martel mit fin par sa victoire sur les omeyyades d'Al-Andalus Abd el Rahman, en 732. Pays de landes sauvages et de marécages, les Landes eurent longtemps une réputation qui répandait l'éffroi chez ceux qui devaient traverser le pays, autant par la difficulté d'y progresser que par la réputation de ses habitants. Région de passage pour les chemins de Compostelle, les problèmes de pénétration expliquent qu'une voie littorale ait été créée sur le chemin de Compostelle, dite "Voie de Soulac". Les Landes sont également traversées par la via Limovicensis, Chemin de Compostelle depuis Vezelay en passant par Bourges, Limoges, Périgueux, et Bergerac ; ainsi que par la Via Turonensis, chemin de Compostelle depuis Paris. Avant d'être en majorité couvertes de pins, les landes ont été une région humide, plate, sur laquelle les habitants pratiquaient l'élevage des ovins. L'image traditionnelle de cette époque est celle du berger, sur ses échasse, comme le montre la peinture ci-dessous. Toutefois, la région côtière était, quant à elle, boisée de pins qui occupaient une surface d'environ 200 000 hectares. La loi du 19 juin 1857 imposa la plantation de pins à l'intérieur des terres, et sur les zones littorales déforestées, ce qui porta la surface couverte de pins à prés d'un million d'hectares, faisant aujourd'hui de la forêt landaise le plus grand massif forestier d'Europe. Les plantations mirent un terme à la tradition pastorale. La forêt a malheureusement subie deux tempêtes dévastatrices : celle de fin décembre 1999, et la tempête Klaus du 24 janvier 2009. La forêt ne couvre pas le département en entier. Au sud du département se trouve un pays vallonné et verdoyant, la Chalosse, où l'on pratique l'agriculture, l'élevage, et la vigne, avec le Tursan. Les Landes, c'est aussi une zone côtière offrant la plus grande plage de sable fin d'Europe (106 km), avec des stations balnéaires réputées, dont les principales sont Hossegor, Capbreton, Mimizan, Biscarosse, fleurons de la "Côte d'Argent". Les Landes, ce sont encore des stations thermales de grande réputation, telles Dax, première station thermale de France, St-Paul-lès-Dax, Eugénie-les-Bains, Préhacq-les-Bains et Saubusse-les-Bains. Dans les Landes, on retrouve à la fois l'influence basque et l'influence gasconne. Le long de l'Adour, de St-Barthélémy à Pontox-sur-l'Adour (située entre Dax et Mont-de-Marsan) se trouve une zone humide inondable, d'un grand intérêt sur le plan de la faune et de la flore, les Barthes. Philippe Harambat


Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'ateliers des peintres, les galeries d'art et les musées !

Les habitants des Landes, tableau de la 1ère moitié du XIXe siècle, par Jean-Louis Gintrac (1808-1886) du temps où les Landes gardaient leurs traditions pastorales - Musée des Beaux Arts de Bordeaux ©

Paysage des Landes par Léo Drouyn 19e il montre les Landes telles qu'elles devaient être avant la plantation des pins - Musée des Beaux Arts de Bordeaux ©

Paysage des Landes par Louis-Marius Gueit (1877 - 1956), tel que de nos jours ©


Sites

Parc des Landes de Gascogne Le parc s'étend sur une partie des départements de la Gironde et des Landes - Carte
Tourisme Landes Découvrir - Les hébergements, restaurants, loisirs...


Le Tour de France traverse les Landes

Village et chevaux dans les Barthes par Francette Berger-Cardi ©
Les barthes sont constituées par des plaines alluviales inondables situées de part et d'autre de l'Adour et de deux de ses affluents. Cette étendue humide, de 10 750 hectares, concernant 32 communbes, offre un grand intérêt écologique. Les Barthes constituent notamment un important lieu de gagnage (équivalent de pâturage) pour les oiseaux d'eau : de nombreux limicoles (petits échassiers) et anatidés (oies,cygnes, canards...), la cigogne blanche, les fréquentent régulièrement ; parmi les autres vertébrés remarquables que l'on peut y trouver, citons : le vison d'Europe, la cistude, le lézard vivipare... (carte détaillée)

Paysage des Landes par Louis Marius Gueit (1877- 1956) - Espertissimo ©

Paysage de Chalosse par Francette Berger-Cardi ©
La Chalosse présente un paysage vallonné et verdoyant, où l'on pratique l'agriculture, l'élevage, et la vigne, avec le Tursan.

Abbayes/ abbeys


La crypte de St-Girons et ses chapitaux romans, vestiges de l'abbaye de St-Girons à Hagetmau - Photo par PePeEfe © Wikipedia

Le baiser de Judas St-Paul-lès-Dax
St-Paul-Lès-Dax possède une église romane du XIIe siècle, avec une abside du XIe siècle dotée de très beaux chapiteaux, et frises de bas-reliefs, tel que le "baiser de Judas" (ci-dessus)

Les magnifiques statues et les fresques polychromes du portail de l'église de Mimizan, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, au titre des chemins de Compostelle. Le Christ en majesté domine le portail, entouré des apôtres parmi lesquels apparaît saint Jacques pèlerin tenant le livre fermé et le bourdon. C'est à Mimizan que se trouverait le plus ancien Saint-Jacques à la coquille de France.
Retour  

Sites classés par l'Unesco

Tous les monuments

Wikipedia Au 31 décembre 2008, les Landes comptent 198 immeubles protégés au titre des monuments historiques, soit 42 classés et 156 inscrits. La liste suivante les recense, organisés par commune.

Villes


Le lac d'Hossegor par Jean-Henri Tayan ©

La magnifique plage d'Hossegor

Paysage des Landes, à Sore, qui possède une très belle église St-Jean-Baptiste du XIIe siècle

Eglise St-Jean-Baptiste de Sorre, du XIIe siècle, modifiée aux XVIe et XIXe siècles

Villes et villages fleuris 4 fleurs

Retour  

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !