Chambord


Recherche personnalisée

chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean

Afficher Chambord sur une carte plus grande

Autres pages Chambord

Sur cette page


Château de Chambord
Le château de Chambord, sous la neige, en hiver


Château de Chambord
Lever de soleil sur Chambord


Présentation

A l'origine se trouvait une forteresse dans la forêt de Boulogne, entourée de marécages. Elle appartenait aux comte de Blois qui aimaient venir chasser et faire halte au château. Lui-même grand chasseur, François 1er, de retour d'Italie en 1516, attiré par les lieux, fit raser la forteresse et commencer les travaux, en 1519. Son projet était d'afficher sa splendeur et sa puissance en faisant construire le plus grand et le plus beau des châteaux, comme le fera plus tard Louis XIV avec Versailles. Pari réussi : avec ses 156 mètres sur 117 mètres, ses 440 pièces, qui en font le plus vaste des châteaux de la Loire. Ses 77 escaliers, ses 282 cheminées et ses 800 chapiteaux sculptés en font ce que beaucoup considèrent comme étant le plus beau de la Loire. L'empereur Charles Quint, en visite en 1539, dira émerveillé « Chambord est un abrégé de l’industrie humaine ». D'Italie, François 1er ne ramène pas seulement une admiration pour les beautés architecturales vues en Italie mais aussi le plus grand génie de l'Italie de l'époque : Léonard de Vinci. Celui-ci, dans les trois années qui lui resteront à vivre, fournira projets et plans à François 1er. On pense qu'il établit pour le roi le plan de Chambord, et qu'on lui doit le fameux escalier en vis, dit “à doubles révolutions”. Le chantier de Chambord va s'étaler sur plusieurs siècles, puisque la toiture de l'aile ouest du château ne sera posée qu'au XVIIIe siècle. A l'origine, François 1er voulait que l'on dérive la Loire pour mettre le château "en eau". Il dut renoncer à ce projet trop difficile à réaliser, pour l'époque, et l'on se contenta de détourner la rivière Cosson. Après François 1er, son fils Henri II signa à Chambord, en 1552, une alliance avec les turcs et princes protestants allemands, dirigée contre Charles Quint (qui aboutit au contrôle des trois évêchés de Metz, Toul et Verdun) .
Alors que les successeurs d'Henri II, François II et Charles IX vinrent souvent chasser dans la forêt, Henri III et Henri IV ne fréquentèrent pas Chambord. Par contre, Louis XIII vint souvent chasser à Chambord, et son fils, devenu Louis XIV y fera 9 séjours, et c’est là que Molière crée « Monsieur de Pourceaugnac ». Par la suite, Louis XV mit le château à la disposition de son beau-père Stanislas Leczinski, roi détrôné de Pologne. Stanislas Leczinski, le délaissant, le roi en fait don au Maréchal de Saxe, fils naturel de celui qui... détrôna Stanislas ! Le Maréchal y ménera une vie fastueuse, entouré de deux régiments de cavalerie composés de Tartares, de Valaques et de Martiniquais. Après la mort du Maréchal de Saxe (1750), le château, par ailleurs très humide car construit dans une zone marécageuse (il est construit sur pilotis enfoncés a 12m de profondeur), est laissé à l'abandon. Lors de la Révolution, le château est pillé. Après diverses péripéties, le château est acheté, en 1930, aux héritiers du comte de Chambord, par l'Etat français.
De nos jours, Chambord a gardé sa tradition de chasse, puisqu'il est réserve de chasse depuis 1948. C'est le plus grand parc forestier clos d'Europe, d'une surface de 5 440 hectares, dont 4 500 de bois (planté de chênes, de pins sylvestres, de bouleaux, de charmes, de châtaigniers, d'aulnes, de saules). Le parc est ceint d'un mur de 32 km, le plus long de France, percé de six portes correspondant aux six allées qui mènent vers le château. Depuis 1981, le château est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO., et inclus depuis 2000 dans la zone de classement au Patrimoine mondial de l'UNESCO du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire. On ne doit pas oublier que le parc est un des attraits essentiels de Chambord par la diviersité de sa flore et de sa faune. On trouve ainsi 5 540ha de chênaies, pinèdes, landes, marais et clairières. Une zone de plus de 1000ha, équipée pour l’accueil du public, dispose de pistes cyclables, de circuits pédestres et VTT, de pistes cavalières, et d’observatoires, accessibles librement pour profiter de la faune et de la flore

Château de Chambord
Chambord dans la brume hivernale

Château de Chambord
Cerf devant le château de Chambord, en été
Retour  

Originally there was a fortress in the forest of Boulogne, surrounded by swamps. It belonged to the Count of Blois who loved to hunt and to halt to the castle. Himself a great hunter, François 1st, back from Italy war in 1516, attracted by the place, razed the fortress and start work in 1519. His plan was to display its splendor and power by building the largest and most beautiful of Rebirth castles, as will later do king Louis XIV with Versailles. This was achieved: with its 156 meters by 117 meters, its 440 rooms, Chambord is the largest of the castles of the Loire valley. Its 77 staircases, 282 fireplaces and 800 carved capitals are what many regard as the most beautiful castle of the Loire valley. The Emperor Charles V, who visited the castle in 1539, said amazed "Chambord is a compendium of human industry." In Italy, Francis 1 does not return only with admiration for the architectural beauties seen, but also with the greatest genius of Italy at the time: Leonardo da Vinci. In the three years that he will live in Clos-Luçay, he will provide project plans to François 1st. We think it establishes for the king, plans for Chambord, and we owe him the famous spiral, said "double revolution" staircase. The building of Chambord is spread over several centuries, since the roof of the west wing of the castle will be laid in the eighteenth century. Originally François 1st wanted Chambord to be surrounded by waters of the river Loire. He had to abandon this project too difficult to achieve, for the time, and the river Cosson was choosed. After François 1st, his son Henry II signed at Chambord in 1552, an alliance with the Turkish and German Protestant princes, done against Charles Quint (which leads to control the three bishoprics of Metz, Toul and Verdun).
While the successors of Henry II, Francis II and Charles IX came often to hunt in the forest, Henry III and Henry IV does not frequented Chambord. By cons, Louis XIII often came in Chambord and his son, Louis XIV will make 9 trips, and it is where Molière creates "Monsieur de Pourceaugnac". Subsequently, Louis XV took the castle available to his stepfather Stanislas Leszczynski, the deposed king of Poland. Stanislas Leszczynski, not atending the scene, the king donated the castle to Marshal de Saxe, the natural son of the man who ... dethroned Stanislas ! The Marshal will lead a luxurious life, surrounded by two regiments of cavalry composed of Tartars, Vlachs and Martinique. After the death of Marshal of Saxe (1750), the castle, also very wet as built in a swampy area (it is built on stilts sunk a 12m deep), is neglected. During the Revolution, the castle was pillaged. After various adventures, the castle was bought in 1930, to the heirs of the Count of Chambord, by the French state. Today, Chambord has kept its tradition of hunting, since it is a hunting reserve since 1948. It is the largest enclosed forest park in Europe, an area of 5 440 hectares, of which 4 500 wood (planted with oak, pine, birch, hornbeam, chestnut, alder, willows). The park is surrounded by a wall of 32 km, the longest in France, pierced with six gates corresponding to the six paths leading to the castle. Since 1981, the castle is a World Heritage site by UNESCO. And included since 2000 in the area of classification as World Heritage by UNESCO in the Loire Valley between Sully-sur-Loire and Chalonnes-sur-Loire. We must not forget that the park is one of the essential attractions Chambord by its flora and fauna diversity. Thus we find 5 540ha (acres) of oak, pine forests, moors, marshes and glades. An area of over 1000ha, equipped for receiving the public, has bike paths, walking and biking, bridle paths, and observatories, accessible freely to enjoy the fauna and flora


Si vous en voyez pas la vidéo, faites un clik ICI - HERE you click if you don't see the video
Chambord (Vidéo 8')

Château de Chambord
Biches dans le parc du château de Chambord
Retour  

Liens

Chambord Site officiel du chateau de Chambord. Découvrir le château - Spectacles et animations
Les Châteaux à Vélo Entre Loire et Sologne, échappez-vous sur les itinéraires des Châteaux à vélo. Près de 300 kilomètres de chemins, de pistes et de petites routes ont été pensés, conçus, balisés et sécurisés pour vous.
Patrimoine de France Le patrimoine architectural de Chambord.
Smithsonian Mag Château de Chambord: 440 Rooms of Royal Opulence
Retour  

Château de Chambord
Cerfs dans le parc de Chambord, l'hiver

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un clik ICI - HERE you click if you don't see the video
Chambord, le château codifié de François 1er (Vidéo en français 8'20)

Château de Chambord
Biches dans un étang de Chambord, au printemps
Retour  

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un clik ICI - HERE you click if you don't see the video
Loire Castles - Chateau de Chambord (Vidéo, en anglais 14'45)

Plans

plan rez-de-chaussée Chambord
Plan du rez-de-chaussée de Chambord

Plan du premier étage de Chambord

Plan du deuxième étage de Chambord

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un clik ICI - HERE you click if you don't see the video
Château de Chambord. Un des plus vastes châteaux de la loire (Vidéo en français 7')

Hotels Chambord et environs


Retour  

Pour vous : de nombreux liens, pour faciliter votre navigation sur Internet !