Bourse du Commerce Paris
Premier arrondissement de Paris : Forum des halles, bourse du Commerce Ste Eustache; Samaritaine
 

Recherche personnalisée



chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
corean


Arrondissements


A voir sur l'arrondissement/also to see...



La Bourse se situe 2 rue deViarmes, dans le prolongement des jardins du Forum des Halles. A l'origine, c'est un hôtel particulier qui se situait à cet emplacement. L'hôtel connut, par succession et legs, différents princes et rois pour propriétaires. La possession échut enfin à Catherine de Médicis qui fit détruire les bâtiments existants et construire "l'hôtel de la Reine". Sa construction commença en 1572, mise en oeuvre par Henri Blondel et Jean Bullant. Par succession, l'hôtel devint "hôtel de Soisson". Victor Amédée de Savoie, prince de Carignan, héritera de l'hôtel de Soissons en 1718. Il le transformera en Bourse de Paris en 1720, C'était la période de l'introduction du papier monnaie par John Law. Ruiné par les spéculations qui s'ensuivirent, le prince de Carignan devra vendre sa propriété en 1740 pour payer ses créanciers. La prévôté de Paris détruira les bâtiments en 1748, en préservant la colonne dite de Catherine de Médicis, qui se trouvait devant le bâtiment.
En 1763, fut confiée à l'architecte Nicolas Camus de Mézières la tâche de construire une halle au blé, Celle-ci comprenant une vaste rotonde avec une cour centrale à ciel ouvert.
En 1783, les architectes Guillaume Legrand et Jacques Molinos mirent en oeuvre la construction d'une coupole à petits bois, faisant de la halle aux blés le plus grand espace voûté de France.
Détruite par un incendie en 1802, la coupole sera reconstruite entre 1806 et 1811. La coupole, eut d'abord une charpente en bois, qui dura 12 ans avant d'être détruite. Ensuite sera montée la première charpente métallique de Paris, à base de fonte. La Halle aux blés sera fermée en 1873.
En 1885, la Chambre de Commerce se verra attribuer les bâtiments. La CCI de Paris utilise toujours les bâtiments qui sont un de ses centres administratifs, avec le bâtiment de la bourse des valeurs.
La Bourse du Commerce sur : Insecula
.- Wikipédia - Paris 1900 - Vue aérienne de la Bourse du Commerce


Les jardins et la Bourse. Les jardins constituent un espace vert entre le forum des Halles et la Bourse du commerce.

La bourse du Commerce, et, à sa gauche, la colonne Médicis, reste d'un hôtel détruit au XVIIIe siècle, construite en 1574. Elle est haute de 31m, large de 3m. Photos - Wikipedia. La charpente de la bourse fut d'abord en bois, pendant 12 ans. Ensuite, elle reçut une première charpente métallique en fonte. Le dome va rester seul pendant presque 1/2 siècle. 40ans Plus tard la halle de Baltard sera construite à côté.

Le palais de Catherine de Médicis, dont on peut voir encore la colonne, qui se dresse à droite de la gravure

La colonne est creuse et comporte un escalier de 147 marches qui mène à une plate-forme qui permettait à l'astrologue de Catherine de Mécicis d'effectuer ses calculs astrologiques

Vue du marché aux grains et de la colonne astronomique par Victor Jean Nicolle
Vue du marché aux grains et de la colonne astronomique par Victor Jean Nicolle (1754–1826)

Fresques évoquant l'Histoire du Commerce entre les Cinq continents : l'Amérique par Evariste-Vital Luminais , la Russie et le Nord de l'Europe par Désiré-François Laugée, l'Asie et L'Afrique par Victor Georges Clairin et l'Europe par Hippolyte Lucas.

Fresque de la Bourse : le commerce avec l'Indochine par Victor Georges Clairin

Bourse du Commerce 1900
La Bourse du Commerce dans les années 1900

Bourse du Commerce par TF Simon 1924

Peinture représentant les Etats Unis à la Bourse du Commerce


Peintures de la Bourse du Commerce ( Vidéo 25")
Retour  

Pour vous : des sites informatifs et des savoir-faire, dans de nombreux domaines !