Place de la Madeleine Paris



Recherche personnalisée

chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
corean



La place de la Madeleine a été créée en 1815. Des immeubles luxueux ont été bâti tout autour et les lieux sont rapidement devenus à la mode, attirant des commerces de luxe. La rtadition perdure, puisque l'on trouve des commerces de luxe, tels Fauchon, Hédiard, la maison de la Truffe, caviar Kaspia, Kenzo, le restaurant Senderens... Trônant au milieu de la place, l'église de la Madeleine en est le symbole le plus visible. A l'origine, Napoléons 1er voulait en faire un temple à la gloire de la Grande Armée. Cette idée fut abandonée, à la suite de la retraite de Russie, et le bâtiment reçut la destination spirituelle qu'elle a gardé, mais aussi l'esprit du temple Grec (semblable à l'Olympiéion d'Athènes), dans sa forme. Avec les aléas de l'Empire, la Révolution de 1830, les problèmes financier liésà sa construction, il fallut attendre 1845 pour que l'église de La Madelaine fut enfin consacrée. Très vite l'église devint le lieu chic du catholicisme parisien, et de nos jours encore, les mariages religieux "chics" passent par l'église de La Madeleine. Notons une chose plus intéressante, sur un plan humain : l'église recèle un restaurant coopératif, situé au niveau de son socle, qui sert des menus pour lesquels les personnes paient de 1€ à 8€, selon leurs revenus. La rue Royale, relie La Madeleine à la place de la Concorde, c'est là que s'installèrent des commerces de luxe (dont il reste toujours Maxim's, Christophe et la Durée). L'architecture classique des lieux, la présence d'un marché aux fleurs le long de l'église de la Madeleine, offrant aux artistes l'opportunité de belles touches de couleur, la présence de femmes élégantes... Tout cela a inspiré les artistes peintres, comme vous pourrez le constater ci-dessous, avec les signatures de grands noms de la peinture, tels Jean Béraud, Eugène Galien-Laloue, Alexandre Korovin, Antoine Blanchard, Constantin Kluge, ²Guy Dessapt... Photos <> Wikipedia


Sur la Madeleine

Photos

Vue de la façade de l'église de la Madeleine

Restaurant associatif de l'église de la Madeleine &agrave; Paris
La cuisine du restaurant associatif du foyer de la Madeleine, situé au niveau du socle de l'église de la Madeleine. Les personnes paient 8€ le repas, ce qui permet à l'association d'offrir des repas à 1€, aux plus démunis.

Restaurant associatif de l'église de la Madeleine
La salle du restaurant associatif du foyer de la Madeleine


Tableaux



Avertissement
Les tableaux présentés sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir sur les sites des peintres ou dans leur atelier !

Théodore von Hoermann

Marché aux fleurs à la Madeleine, avec plantes potagères par Théodore
Marché aux fleurs la Madeleine, avec plantes potagères, par Théodore von Hoermann (1840 - 1895) ©

Marché aux fleurs à la Madeleine par Théodore von Hoermann
Marché aux fleurs, à la Madeleine, par Théodore von Hoermann ©

Jean Béraud

Jean Béraud est né en 1849, à St-Pétersbourg, d'un père sculpteur. C'est à partir de 1872 que la peinture de Jean Béraud va renconter le succès. Celui-ci sera dû aux scènes de genre, prises sur le vif, et à un premier tableau de genre : "Le Retour de l'Enterrement". Suivront des tableaux dépeignant les lieux en vogue de Paris, tels que les grands boulevards, les Champs-Elysées, les bals, théâtres... et, bien sûr, La Madeleine. En 1890 Jean Béraud fut l'un des créateurs de la Société Nationale des Beaux-Arts, avec Meissonier, Puvis de Chavannes et Rodin. A partir de 1891, Jean Béraud décide de quitter les scènes de genre de la vie parisienne, pour aborder des scènes de l'Evangile. Il décède en 1935, à Paris et est enterré au cimetière du Montparnasse. Painting Palace

Sortie de messe à la Madeleine par Jean Béraud
Sortie de messe, la Madeleine par Jean Béraud (1848 - 1935) ©

Rue Royale, devant  chez Maxim's, et la Madeleine, un soir de Noël  par Jean Béraud
Rue Royale, devant chez Maxim's, et La Madeleine, un soir de Noël - par Jean Béraud ©

 

Constantin Korovin

Constantin Alexeïevitch Korovine est né à Moscou en 1861. Il fit des études d'architecture, puis de peinture à Moscou. Il voyage en France e en 1886, 1892 et 1893, et sera touché par la façon de peindre des Impressionnistes. IL est choisi par son pays pour décorer le pavillon Russe de l'Exposition universelle de 1900. Après être retourné en Russie pour enseigner à l'Ecole des Beaux Arts et devient le décorateur des théâtres impériaux. Il émigre en France après le Révolution, en 1923. Il nous a laissé une série de peintures magnifiques sur Paris, l'animation de ses boulevards, et la Madeleine. Il nous a également laissé un très beau tableau sur Vichy, et des tableaux sur Monaco. Il meurt en 1939.

Paris, place de la Madeleine la nuit , après la pluie par Constantin
Paris, la place de la Madeleine la nuit, après la pluie, par Constantin Korovin (1861-1939) ©

Paris, place de la Madeleine la nuit par Constantin Korovin
Paris, la place de la Madeleine la nuit par Constantin Korovin ©

Paris, place de la Madeleine la nuit par Constantin Korovin
Paris, la place de la Madeleine la nuit par Constantin Korovin ©

Marchandes de fleurs place de la Madeleine par César A. Villacres
Marchandes de fleurs place de la Madeleine par César A. Villacres (1880 - 1941) ©

Marchandes de fleurs place de la Madeleine par César A. Villacres
Eugène Galien Laloue

Eugène Galien Laloue a peint sous plusieurs pseudonymes : J. Liévin, E. Galiany, L. Dupuy. Il a su prendre sur le vif la vie parisienne, à ce titre, et par la qualité de sa peinture, des ses rendus de couleur, Eugène Galien Laloue a non seulement été un peintre en vogue dans son pays, mais également auprès des collectionneurs anglais et américains. Il faut noter qu'il a eu l'intelligence de peindre des lieux de Paris renommés à l'étranger : Champs-Elysées, grands boulevards, quais de Seine...et bien entendu, La Madeleine !

Le marché aux fleurs de a Madeleine par Eugène Galien Laloue
Le marché aux fleurs de la Madeleine par Eugène Galien Laloue (1854 - 1941) ©

Le marché aux fleurs de la Madeleine sous la neige par Eugène Galien
Le marché aux fleurs de la Madeleine par Eugène Galien Laloue (1854 - 1941) ©

Paris le marché aux fleurs de la Madeleine par Eugène Galien Laloue
Paris, le marché aux fleurs de la Madeleine par Eugène Galien Laloue ©

La Madeleine sous la neige par Eugène Galien Laloue
La Madeleine sous la neige par Eugène Galien Laloue ©

La Madeleine sous la neige par Eugène Galien Laloue
La Madeleine sous la neige par Eugène Galien Laloue ©

Tavik Frantisek Simon

Communiantes sur les marches de la Madeleine par TF Simon
Communiantes sur les marches de La Madeleine par Tavik Frantisek Simon (1877 - 1942) ©

Rue Royale sous la pluie, vue de la Madeleine par TF Simon
Rue Royale sous la pluie, vue de La Madeleine par Tavik Frantisek Simon ©

Rue Royale et la Madeleine par TF Simon
Rue Royale et La Madeleine par Tavik Frantisek Simon 1916 ©


Henry Malfroy

Henry Malfroy ou Malfroy-Savigny est né le 15 janvier 1895 à Martigues. Son père, Charles Malfroy était lui-même artiste peintre, et professeur à l'Ecole des Beaux Arts de Paris, et henry fit son apprentissage auprès de lui. Il adopta une technique de peinture proche de celle des Impressionnistes, c'est pourquoi on le classe parmi les post-Impressionnistes. Il peingit de nombreux tableaux de sa région d'origine (paysages, ports des Bouches-du-Rhône et du Var), et aussi des scènes de la vie parisienne, et des bords de Seine. Il exposa régulièrement à Paris, au Salon des Artistes Français et au Salon des Indépendants jusqu'en 1934. Par la suite, installé à Martigues, son travail, sa façon de peidre va se rapprocher de celle des paysagistes provençaux, comme Adolphe Monticelli et Félix Ziem. Il mourut en 1942.

Place de la Madeleine &agrave; Paris par Henry Malfroy
Place de la Madeleine par Henry Malfroy (1895-1944) ©

Vue de la Madeleine depuis la place Royale par Henry Malfroy
Vue de La Madeleine depuis la place Royale par Henry Malfroy (1895-1944) ©


Georges Lapchine

Marché aux fleurs de la Madeleine par Georges Lapchine
Marché aux fleurs de La Madeleine par Georges Lapchine
(ou Georgi Alexandrovich Lapshin 1885-1951)
©

Marché aux fleurs de La Madeleine par Georges Lapchine (1885-1951) ©
Marché aux fleurs de la Madeleine par Georges Lapchine


Édouard Léon Cortès

Édouard Léon Cortès est né le 26 avril 1882 à Lagny. Fils d'émigré espagnol; son père était lui-même peintre de la cour, en Espagne. C'est celi-ci, aionsi que son frère ainé, qui lui enseigneront l'art depeindre. IL fera sa première exposition lors du salon organisé par la Société des Artistes français, en 1899, à l'âge de 16 ans. Il ne va pas tarder à s'intéresser au paysage parisien, et commencer à peindre des scènes de genre. Dans les années 1920, le peintre retourne à Lagny où il peindra des scènes de la vie paysanne. par la suite, paul Léon Cortès continuera à peindre des scènes de la vie parisienne, car ce sont elles qui firent sa renommée et qui suscitaient la demande. Il exposa dans les salons les plus renommés : Salon d'Automne, Salon des Indépendants... Contrairement à Antoine Blanchard, qui s'exprimait par petites touches, Cortès s'exprimait par grandes touches, dans un style dont la puissance rappelle celle des grands maîtres du XVIIIème siècle. Il est décédé en 1969.

Avertissement
Les tableaux présentés sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation, aux peintres contemporains, pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'Art, sur les sites des peintres (ou dans leur atelier) !

Omnibus sur la place de la Madeleine par Edouard Léon Cortès
Omnibus sur la place de la Madeleine par Edouard Léon Cortès (1882 - 1969) ©
Place de la Madeleine par Edouard Léon Cortès
Place de la Madeleine par Edouard Léon Cortès ©

Rue Royale et la Madeleine en hiver par Edouard Léon Cortès
Rue Royale et Madeleine en hiver par Edouard Léon Cortès ©

la Madeleine sous la neige par Edouard Léon Cortès
La Madeleine sous la neige par Edouard Léon Cortès ©

la Madeleine et rue Royale par Edouard Léon Cortès
Madeleine et rue Royale par Edouard Léon Cortès ©

Boulevard de la Madeleine par Edouard Léon Cortès
Boulevard de la Madeleine par Edouard Léon Cortès ©


Antoine Blanchard

Antoine Blanchard, de son vrai nom Marcel Masson, est né dans un village des bords de la Loire le 15 novembre 1910. Il fait l'Ecole des Beaux-Arts de Rennes, puis de Paris. Il obtient le prix de Rome en 1935. Très attiré par la période Belle époque de Paris, le peintre va se documenter sur la période et peindre bon nombre de ses sujets d'aprés reproductions. Il était très minutieux dans son travail, et peindre un tableau lui prenait souvent des mois, car il voulait rendre les détails de la vie quotidienne à Paris, dans cette époque qu'il avait choisi de peindre. Antoine Blanchard a toujours peint par petites touches, de façon délicate, et le léger flou que l'on remarque sur ses tableaux rappelle les grands maîtres de la période impressionniste. Il est décédé le 10 août 1988.

Avertissement
Les tableaux présentés sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation, aux peintres contemporains, pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'Art, sur les sites des peintres (ou dans leur atelier) !

Rue Royale et la Madeleine par Antoine Blanchard
Rue Royale et Madeleine par Antoine Blanchard (1910 - 1988) ©

marché aux fleurs de la Madeleine par Antoine Blanchard
Marché aux fleurs de La Madeleine par Antoine Blanchard ©
Boulevard de la Madeleine et Madeleine par Antoine Blanchard
Boulevard de la Madeleine et Madeleine par Antoine Blanchard ©

Boulevard de la Madeleine sous la neige par Antoine Blanchard
Boulevard de la Madeleine sous la neige par Antoine Blanchard ©

Marché aux fleurs à la Madeleine par Antoine Blanchard
Marché aux fleurs à la Madeleine par Antoine Blanchard ©

Marché aux fleurs à la Madeleine par Antoine Blanchard
Marché aux fleurs à la Madeleine par Antoine Blanchard ©

La Madeleine, boulevard des Capucines par Antoine Blanchard
La Madeleine, boulevard des Capucines par Antoine Blanchard ©

La Madeleine, boulevard des Capucines par Antoine Blanchard
La Madeleine, boulevard des Capucines par Antoine Blanchard ©
Place de la Madeleine sous la neige par Antoine Blanchard
Place de la Madeleine sous la neige par Antoine Blanchard ©

Rue Royale et Madeleine par Antoine Blanchard
Rue Royale et Madeleine par Antoine Blanchard ©

Rue Royale et Madeleine  à Paris par Antoine Blanchard
Rue Royale et Madeleine à Paris par Antoine Blanchard ©

 la Madeleine sous la neige  par Nicole Blanchard
La Madeleine sous la neige par Nicole Blanchard ©


Constantin Kluge

Métro Madeleine à Paris par Constantin Kluge
Métro Madeleine à Paris par Constantin Kluge (1912 - 2003) ©

Marché aux fleurs place de la Madeleine &agrave; Paris par Constantin
Marché aux fleurs place de la Madeleine à Paris par Constantin Kluge (1912 - 2003) ©

Place de la Madeleine &agrave; Paris par Constantin Kluge
Place de La Madeleine à Paris par Constantin Kluge (1912 - 2003) ©


Divers

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les galeries d'art, les musées et/ou leur site Internet ! ! - Warning ! Paintings are under copyright for commercial use.

Paris, p lace de la Madeleine par Georges Payen
Paris, place de la Madeleine par Georges Payen (entre 1800 et 1900) ©

Paris, la Madeleine par Louis Braquaval
Paris, avec la Madeleine par Louis Braquaval (1856 - 1919) ©

La Madeleine  à Paris par Jean-François Rafaelli
La Madeleine à Paris par Jean-François Raffaelli 1898 (1850 – 1924) ©


Place de la Madeleine à Paris par Emile Boyer
Place de la Madeleine par Emile Boyer (1877-1948) ©

Place de la Madeleine animée &agrave; Paris par Lucien Génin
Place de La Madeleine animée à Paris par Lucien Génin (1894-1958) ©

Marché aux fleurs place de la Madeleine &agrave; Paris par André Picot
Marché aux fleurs de La Madeleine à Paris par André Picot (1910 - 1992) ©

La Madeleine et St-Augustin par Bernard Buffet
La Madeleine et St-Augustin par Bernard Buffet 1989 (1928- 1999) ©

Le marché aux fleurs place de la Madeleine à Paris par Michel Delacroix
Le marché aux fleurs, place de la Madeleine par Michel Delacroix ©
Marché aux fleurs place de la Madeleine &agrave; Paris par Jean-Pierre
Le marché aux fleurs, place de la Madeleine à Paris par Jean-Pierre Dubord ©

La Madeleine à Paris par Walter Stephen Krane
La Madeleine par Walter Stephen Krane © Collection privée

Marché aux fleurs, pace de la Madeleine à Paris  par Guy Dessapt
Le marché aux fleurs, place de la Madeleine par Guy Dessapt ©

Marché aux fleurs, pace de la Madeleine par Guy Dessapt
Le marché aux fleurs, place de la Madeleine par Guy Dessapt ©

Marché aux fleurs, pace de la Madeleine &agrave; Paris par Guy Dessapt
Le marché aux fleurs, place de la Madeleine à Paris par Guy Dessapt ©


Vidéos

L'église de la Madeleine, Paris (Vidéo 2'25)

Église de la Madeleine (Vidéo 1'10)

La Madeleine Paris (Vidéo 2'47)

La Madeleine et alentours (Diaporama 22'30)

Ne manquez pas ces sites informatifs avec de nombreux liens
Don't miss to look around at these informative sites