Eragny
-
vu par Pissaro et Maximilien Luce
Impressionnistes Eragny - Impressionnists Eragny




Recherche personnalisée


chinese
espanol
russian
japanese
portigaise
deutsch
 


Afficher " Impressionnist valley - Vallée des Impressionnistes " sur une carte plus grande
Click the link to enlarge the map

Les départements d'Ile-de-France
95

A voir aussi/also to be seen

Sur cette page/on this page


Pissaro

Le grand nom de la peinture d'Eragny est Pissaro, qui s'y installa en 1884. Cézanne, qui se disait son élève, disait de Pissaro "Ce fut un père pour moi. C'était un homme à consulter et quelque chose comme le bon Dieu".
Durand-Ruel, marchand d'art, s'intéressa, dès le début des années 1870, à Claude Monet, Alfred Sisley, Camille Pissarro et Auguste Renoir. Pissaro lui écrivit, le 9 avril 1889
« Oui, nous sommes décidés pour Éragny-sur-Epte ; la maison est superbe et pas chère : mille francs, avec jardin et prés. C'est à deux heures de Paris, j'ai trouvé le pays autrement beau que Compiègne ; cependant il pleuvait encore ce jour-là à verse, mais voilà le printemps qui commence, les prairies sont vertes, les silhouettes fines, mais Gisors est superbe, nous n'avions rien vu. Me voilà à peu près déménagé, tant soit peu emménagé ; je n'ai pu me retenir de la tentation de peindre, tellement les motifs, tout autour de mon jardin, sont beaux. » la propiété s'appelle "la pommeraie". Ses amis peintres y seront invités : Cézanne, Monet, Gauguin, Van Gogh. Sa rencontre avec Seurat, en 1885 l'aménera à expérimenter sa technique du "pointillisme".



Camille Pissarro

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, ou les galeries d'art.
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.

Effet de Neige à Eragny - Camille Pissaro - Musée d'Orsay ©

Soleil levant à Eragny - Camille Pissaro 1894 - Musée André Malraux le Havre ©

Pommiers en fleurs à Eragny - Camille Pissaro ©


Averse, effet matinal à Eragny - Camille Pissaro 1887 ©

Fenaison à Eragny - Camille Pissaro 1891 ©
 

Cueillette des pommes à Eragny - Camille Pissaro 1888 - Dallas Museum of Art ©

Paysage à Eragny Camille Pissaro 1890 ©

Eglise et ferme à Eragny - Camille Pissaro 1895 - Musée d'Orsay ©

Lavandières à Eragny - Camille Pissaro 1895 - Collection privée ©

Matin d'automne à Eragny - Camille Pissaro 1897 - Pushkin Museum of Fine Arts, Moscou ©

Femmes en fenaison à Eragny - Pissaro 1901 National Gallery of Canada Ottawa ©

Automne à Eragny - Camille Pissaro ©

Enfants dans un jardin à Eragny - Camille Pissaro ©

Coin de jardin à Eragny - Camille Pissaro ©

Jardin à Eragny - Camille Pissaro ©
 


Maximilien Luce

Maximilien Luce est né à Paris en 1858. Il est âgé de 13 ans, en 1871, lors de l'insurrection de la Commune de Paris. Fils d'ouvrier, il futfidèle à ses maitiés communardes, et il garda toujours l'idéal égalitaire de la Commune. Cela se répercuta dans ses peintures dans lesquelles il eut à coeur de représenter les plus humbles : ouvriers des chantiers et des aciéries, le rémouleur, les batteurs de pieux, les cireurs de planchers. Désirant devenir graveur, il s'inscrit, en 1872, à des cours du soir. En 1876 il peut enfin entrer comme ouvrier qualifié dans un atelier de gravure, travaillant pour de nombreux journaux illustrés. En 1877 il part pour Londres et revient en France deux ans plus tard, afin d'y faire son service militaire. Il a du temps pour peindre et il a le désir de peindre en plein air. Il va se lier d'amitié avec Camille Pissarro, libertaire comme lui, qui lui prodiguera ses conseils. C'est ainsi qu'il fut amener à réaliser toute une série de peintures à Eragny où s'était installé son ami.

Eragny, cheval sur un chemin ensoleillé - Maximilien Luce 1895 © Collection privée

Verger à Eragny par Maximilien Luce 1895 ©

Prairie à Eragny par Maximilien Luce 1895 ©

Ludovic Rodo Pissarro dans le jardin de son père à Eragny par Maximilien Luce 1895 ©

Dans le jardin de Pissaro à Eragny par Maximilien Luce 1897 ©
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these


 
--   --