Recherche personnalisée

Afficher Lunéville sur une carte plus grande

Population (2007) 20 505 - Lunéville est l'une des deux sous-Préfecture de la Meurthe-et-Moselle, avec Briey - La ville a une superficie moyenne de 16,3 km², et une densité de 1258 habitants./km² - Son code postal est 54300 - Son altitude varie de 222m à 320m - Le nom des habitants est Lunévillois, Lunévilloises
Lunéville se trouve à la confluence de la Meurthe et de la Vezouze. Cet endroit stratégique sur la route du sel, et de passage entre l'Alsace et la Bourgogne empruntait un pont sur la Vezouze. Ce pont, source de revenus en droits de passage, entraîna la création d'un château, pour protéger cette source de droits. Le hameau se développa en bourg, mais il fallut attendre 1330 pour que la cité se développe vraiment. La ville appartint d'abord à des princes allemands, puis à l'évêque de Toul qui sera le premier comte de Lunéville. Le comté de Lunéville fut rattaché à la Lorraine en 1243. La ville connaîtra des périodes fastes et des périodes plus difficiles, liées aux aléas de la guerre. Elle va prendre un nouvel essor avec l'arrivée de Stanislas Leszczynski. Cet épisode est traité dans le chapitre ci-desous, consacré au château de Lunéville. Après la guerre de 1870, Lunéville, restée dans la partie française de la Lorraine, voit se renouveler son importance stratégique. Elle devient en effet ville frontière avec l'Allemagne. De ce fait, la ville reçut une importante garnison (8 casernements), ainsi qu'un afflux de réfugiés venant d'Alsace et de la Lorraine annexée, dont certains étaient des entrepreneurs, à l'instar de la famille de Dietrich. La ville a gardé sa tradition industrielle et est renommée pour sa faïence et sa broderie.



 Liens

Broderie Lunéville Pour tout connaître sur le "point de Lunéville" et la broderie de Lunéville.
CHU Site du Centre Hospitalier de Lunéville.
Cinéma Lunéville les films et les horaires sur Lunéville.
CJL Site de la communauté Juive de Lunéville.
Faïences Ancienens Lunéville-St-Clément L’histoire de la faïence dans le pays lunévillois remonte au XVIIIe siècle. Jacques Chambrette a allumé les fours de sa première faïencerie de Lunéville en 1730. Il invente la « Terre de Pipe », une terre donnant une faïence fine et blanche...
Images Google Toutes les photos sur Lunéville.
IUT Le site de l'Institut Universitaire de Nancy à Lunéville.
Office du Tourisme Site de l'office du Tourisme de Lunéville : manifestations, restauratio, hébergement...
Pays Lunevillois Syndicat mixte du pays de Lunévillois. Tourisme - Economie
Vive Lunéville Site d'information sur Lunéville.



Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.

Vue de Luneville depuis la Vezouze Henri Louyot 1907 ©

Le traité de Lunéville, conclu entre la France et l’Autriche le 9 février 1801, mit fin à la guerre de la deuxième coalition contre la France.


La synagogue de Lunéville

En 1786, la communauté juive de Lunéville obtient de Louis XVI la permission de construire une synagogue. C'est l'une des plus anciennes restant en France, et la deuxième qui fut construite depuis 1394, époque où les juifs furent expulsés de France par ordre de Charles VI, le roi fou. Le bâtiment est classé aux Monuments historiques depuis 1980.

Un des vitraux de la synagogue - La synagogue fut le fruit d'une tolérance royale car les juifs étaient interdits dans le royaume, tout au moins en tant que communauté. A l'époque de sa construction, elle était d'ailleurs cachée derrière une maison, par soucis de discrétion, et aucun signe particulier ne la distingue d'un pavillon de style Louis XVI.

La broderie de Lunéville

Exemple de broderie dite de Lunéville : réalisée avec un mélange de perles et de paillettes (Les Beaux Arts du Fil © )
 

La faïence de Lunéville

En 1730, Jacques Chambrette crée la première faïencerie à Lunéville. Il a mis au point la "terre de pipe" qui permet d'obtenir une faïence fine et blanche. Une deuxième manufacture est créée à Saint-Clément en 1740. En 1758, Stanislas Leszczynski accorde à la manufacture le titre de "Manufacture Royale de Lunéville". Les deux manufactures vont produire des articles en faïence pour les cours de Lunéville et de Versailles. Les deux manufactures sont séparées en 1763, puis à nouveau réunies en 1892. De nos jours, la faïencerie de Lunéville-Siant-Clément perpétue sa tradition de qualité et decréativité au sein du groupe Terres d'Est . Wikipedia

Assiette en faïence grand feu : chinois au lampion et pagode au drapeau noué
Plat d'ornement en faïence KG, décor d'Auguste Majorelle

Bouquetière éventail trois godets en faïence, avec oiseau sur la branche
Cache-pot "art nouveau" en faience KG

Paire de cache-pots en faïence

Garniture de cheminée en faïence
 

Le château de Lunéville

Le château de Lunéville a appartenu aux ducs de Lorraine dès le XIIIe siècle. Le château féodal fut démoli en 1612, sur ordre du duc Henri II, pour construire un nouveau château aux normes de l'époque. La guerre de Trente Ans entraîna son démantèlement, puis sa destruction totale sur ordre du duc Léopold 1er, qui se fit construire le palais actuel, entre 1703 et 1723. Le bâtiment est d'un style classique sobre, mais élégant. Lunéville sera la résidence de Léopold 1er jusqu’à sa mort en 1729, puis celle de Stanislas Leszczynski, beau-père de Louis XV, qui lui succéda en 1737 . Stanislas va tout mettre en oeuvre pour faire de son château un véritable palais de cour, recevant la noblesse et les philosophes et écrivains des Lumières, ce qui vaudra au château de Lunéville le surnom de "Versailles lorrain". Le château conservait les souvenirs de ses deux propriétaires, avec en particulier de riches collections de faïences et de peintures qui retraçaient l'histoire de la Lorraine. Après la mort de Stanislas, le château deviendra une caserne, puis sera désaffecté à la Révolution, et ses biens vendus en tant que "biens nationaux". Sous la Restauration, le château retrouvera sa destination militaire, qu'il gardera jsuqu'à nos jours, puisqu'il est encore occupé par des services du Ministère de la Défense. Le château a été classé aux Monuments historiques, par arrêtés successifs de 1901 à 1998. De nos jours, outre le ministère de la Défense, qui occupe les appartements princiers, le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle (qui avait hérité en 1999, des bâtiments dont la ville était propriétaire : chapelle, communs ...) occupe également les lieux. Le 3 janvier 2003, le château a subit un terrible incendie qui l'a en grande partie détruit. Un grand mouvement de solidarité s'est manifesté, et plus d’un million d’euros de dons ont été récoltés. Il est prévu que le chantier de rénovation s'étale jusqu'en 2016.
Vidéo INA : l'ensemble architectural Stanislas Leszczynski ( 3'40)

Images Google Toutes les photos du château de Lunéville.

Le château de Lunéville par André Joly - Nancy Musée Lorrain ©

Le château de Lunéville du temps de Stanislas ©

Le châeau de Lunéville du temps de Stanislas ©

Le château de Lunéville (Vidéo/ français 4'14)

L'esplanade et le château de Lunéville
 
Le château de Lunéville

Le château après l'incendie du 3 janvier 2003

Incendie au Château de Lunéville (Vidéo 2')

Le château de Lunéville et le parc des Bosquets

Hôtels

 

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !