Recherche personnalisée

chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean


Les autres pages sur Provence-Alpes-Côte d'Azur

Faire un click sur la ville pour accéder au site Internet


Afficher Alpes de Haute Provence sur une carte plus grande
Les Alpes de Haute Provence présentent des caractéristiques qui relient le département aux Alpes et à ses hauts somments, au Nord, et au climat de la Provence, au sud. Entre les deux se trouve une zone de pré-Alpes délimitée par la vallée de la Durance. Au sud se trouve donc les plateaux et collines de la Haute-Provence, dans lesquels règne un climat méditerranéen d'arrière-pays, et où l'on peut voir ces immenses champs de lavande qui ont fait la renommée de la règion, ainsi que ses villages perchés typiques. La région, occupe 1/3 de la surface du département, possède les 2/3 de la population, et la quasi totalité de l'activité économique, en dehors du tourisme de montagne. Elle bénéficie d'un ciel dégagé pendant une grande partie de l'année, ce qui a permis l'installation d'un observatoire astronomique (Observatoire de Haute-Provence à Saint-Michel-l'Observatoire). Le secteur sud représente la plus grande attraction touristique du département, avec, à l'Est la partie Alpes de Haute Provence du Parc Naturel Régional du Lubéron, et dans la partie sud, le Parc Naturel Régional du Verdon. C'est dans la partie septentrionale que l'on trouve la ville la plus importante, Manosque (22 918 habitans en 2088), et dans la zone intermédiaire que l'on trouve les deux autres villes les plus importantes, Digne-les-Bains (18 530 habitans en 2088), chef lieu du département, et Sisteron (7 624 habitans en 2008). La zone nord du département est marquée par le climat propre aux Alpes : des hivers très rigoureux et des étés orageux. Barcelonnette, qui se trouve au nord du département, est la plus petite sous-préfecture de France, en nombre d'habitants (2 911 habitants en 2008). Cette région vit éssentiellement du tourisme et possède 7 stations de sports d'hiver : * Chabanon-Selonnet * Le Seignus * Pra Loup * Saint Jean Montclar * Sainte-Anne - La Condamine * Sauze - Super Sauze * La Foux d'Allos. A l'ouest de Barcelonnette se trouve le parc National du Mercantour, dont la plus grande partie est située dans les Alpes Maritimes. Le Département possède d'autre part deux attraits touristiques importants : le Parc Naturel Régionel du Luberon, qui se trouve à cheval entre le Vaucluse et les Alpes de Haute Provence, et le Parc Narturel Régional du Verdon, qui s'étend entre les Alpes de Haute Provence et le Var. La partie le plus touristique du parc est constituée par les Gorges du Verdon, situées entre Moustiers-Ste-Marie et Castellane. Alpes de Haute Provence (Diaporama 5')


Sisteron


Liens

Institutions

Tourisme

Insitutions

Autres villes et villages

Parmi les "Plus beaux villages de France"

Cette zone comprend deux des villes les plus importantes des Alpes de Haute Provence, après Manosque : Digne-les-Bains (18 530 habitans en 2088), chef lieu du département, et Sisteron (7 624 habitans en 2008). La zone représente à peu près les 2/3 de la surface des Alpes de Haute Provence, et représente toute la variété des climats du département : méditerranéen au sud et à l'Est, alpin au nord, avec la station de sports d'hiver renommée de Pra-Loup dont le haut des pistes se trouve à 2500m d'altitude. Sur ce territoire se trouve une partie du deuxième plus grand lac artificiel d'Europe, le lac de Serre-Ponçon.


Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintre contemporains pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !

Escalier en pierres à Banon par Richard Boyer ©

Elzéard Bouffier "L'homme qui plantait des arbres" texte de Jean Giono dit par Philippe Noiret (Animation poétique en français 30')
 

Digne-les-Bains

    Digne possède des thermes connus depuis l'antiquité. Ils traitent les affections respiratoires et les rhumatismes : connus depuis l'antiquité - Digne-les-Bains - Photos - Wikipedia

    La maison d'Alexandra David-Neel (1868 - 1969) rendue célèbre pour avoir été la première femme d'origine européenne à séjourner à Lhassa au Tibet, et avoir écrit de nombreux livres sur le Tibet et la spiritualité bouddhiste - Photos - Wikipedia


    Alexandra David-Neel (Vidéo en français 9')


    Alexandra David-Neel (Vidéo en français 5'20)
     


    Avertissement
    Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintre contemporains pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !

    Digne-les-Bains par Henry Malfroy (1895-1944) ©


    Digne et le pays dignois (Vidéo en français 4')
     

    Mison

    Mison photo par Binabik155 © Photos

    Mison par MM. Saudade ©

    premières neiges vers Mison  par Pascal Giroud
    Premières neiges vers Mison par Pascal Giroud ©
     

    Simiane-la-Rotonde


    Dès 1031, il est fait mention du château de Simiane. Le château a survécu aux aléas du temps, à part son aile nord, écroulée. Le château est renommée pour son donjon en rotonde, qui abrite la salle d’apparat, avec sa magnifique voûte hélicoïdale ouvrant sur un occulus zénital.

    Les châpitaux de la rotonde sont surmontés de masques de pierre issus d’un bestiaire médiéval. Des expositions d'oeuvres contemporainesy sont organisées. Un festival de musique ancienne y est organisé chaque été au mois d’août.

    La Rotonde de Simiane (Vidéo 1')

    Simiane la Rotonde par othon Coubine
    Simiane la Rotonde par Othon Coubine ( 1883 -1969) ©
     

    Monastère Notre-Dame de Ganagobie


    Afficher Monastère de Ganagobie sur une carte plus grande

    Situé sur un plateau escarpé (650m d'altitude moyenne), le monastère Notre-Dame de Ganagobie domine toute la vallée de la Durance. Il se situait sur la voie Strabon, qui reliait Rome à l'Espagne. Une première église et ses dépendances ont appartenu à l'abbaye de Cluny, par don d'un abbé (965). A la Révolution, le prieuré est vendu comme bien national. Entre1898 et 1900, le cloître et le réfectoire sont restaurés . Lors de ces travaux, on retrouva des mosaïques polychromes médiévales (1120-1130). Le monastère de Ganagobie. En 1901, les moines s'exilent en Italie. Retour de la communauté des moines en 1987, après s'être installés à l'abbaye de Hautecombe. Les moines produisent baumes, miels, confitures et articles de parfumerie, des articles de grande qualité, que l'on peut se procurer sur place, ou par corespondance. L'abbaye possède une hostellerie qui lui permet d'accueillir hommes, femmes, couples et jeunes de plus de 18 ans, pour une période de retraite. Photos - Wikipedia - Vidéo (5')

    Le tympan de l'église, avec un Christ en Majesté, entouré par les quatre animaux ailés tirant le char de la vision d'Ezéchiel (Tétramorphe). Les 12 apôtres sont représentés sur le linteau. Grégorien Ganobie (Diaporama 2')

    Mosaïque de Ganagobie - photo par Michel Wal © Les mosaïques ont été exécutées vers 1124 et couvraient une surface de 82 mètres carrés, dont il reste 72 mètres carrés. Sur la photo : St-Georges combattant le dragon.

    Le monastère de Ganagobie par MM. Saudade ©

    Le monastère de Ganagobie par Héziel ©

    Les Alpes de Haute Provence (Diaporama 3')
     


    Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !