Toute la France/whole France Alsace ¤<>¤ Aquitaine ¤<>¤ Auvergne ¤<>¤ Bourgogne ¤<>¤ Bretagne ¤<>¤ Centre ¤<>¤ Champagne-Ardennes ¤<>¤ Charente-Poitou ¤<>¤ Corse ¤<>¤ Franche-Comté <¤<>¤> Ile-de-France <> (Paris) ¤<>¤ Languedoc-Roussillon ¤<>¤ Limousin ¤<>¤ Lorraine ¤<>¤ Midi-Pyrénées ¤<>¤ Nord - Pas-de-Calais ¤<>¤ Normandie ¤<>¤ Pays de la Loire ¤<>¤ Picardie ¤<>¤ Provence-Alpes-Côte d'Azur ¤<>¤ Rhône-Alpes


Les Baux de Provence



Recherche personnalisée

Translate
 
arabic
 
russian
   
deutsch
 

 

Arrondissements du département
Faire un click pour agrandir
click to enlarge
C


Afficher les Baux-de-Provence sur une carte plus grande
Click on the link to enlarge the map

Autres villes des Bouches du Rhône
Other cities in Bouches du Rhône
Sur cette page/on this page
Liens
Links
Peintures
Paintings

Situés sur un plateau, les Baux-de-Provence ont de tout temps attiré des population, aussi bien aux temps préhistoriques que grecs, celto-ligures et romains. Le site leur offrant refuge et point de vue sur les environs qui offraient leurs terres fertiles (plaines de Fontvieille, du Paradou, de Maussanne et de Mouriès). De plus, dans le voisinage, se croisent les routes d'Aix, d'Arles et de St-Rémy, cette dernière ayant pendant longtemps été la seule route à travers les Alpilles). Les premières sources mentionnant un édifice à l'emplacement des Baux, datent du Xe siècle, et font état d'un "balcium Castrum". C'est Hughes des Baux qui, le premier de la lignée se fixe au Baux au XIe siècle, et en édifie le château.
Aux Moyen-âge, les seigneurs des Baux se compteront parmi les familles les plus puissantes de Provence. Au fil du temps, par les armes, par alliances et mariages, leur autorité s'étendra d'abord sur Arles et Marignane, puis dans toute la Provence, dans le Comtat Venaissin, dans le Dauphiné et en terre italienne, formant "Les terres Baussenques". Les seigneurs des Baux eurent toujours une réputation de seigneurs rebelles et guerriers, certains mêmes furent à la tête de compagnies de brigants (Raimond Roger, vicomte de Turenne, surnommé le " Fléau de Provence"). "Les terres Baussenques" passèrent d'abord à Louis III, roi de Sicile et comte de Provence, puis furent rattachées à la couronne de France sous Louis XI, qui ordonnera le démantèlement de la forteresse en 1483. De par son passé prestigieux les terres Baussenques ne dépendront pas du comte de Provence, mais directement du roi, conservant toutes leurs coutumes, franchises et prérogatives.
La Renaissance fut une période faste pour les Baux-de-Provence, et le château voit ses bâtiments résidentiels reconstruits. En 1630, à Aix-en-Provence, se produisit la révolte du Parlement de Provence ou révolte des cascaveous. Les rebelles se réfugièrent aux Baux, et se firent assiéger par les troupes de Richelieu, qui prirent la forteresse qui sera à nouveau démantelée. En 1642 Louis XIII va attribuer la seigneurie des Baux à Hercule Grimaldi pour le remercier de sa politique favorable à la couronne de France. Celui-ci transmettra à ses descendants (qui n'y résidèrent jamais) le titre de Marquis des Baux dont le Prince Albert II de Monaco est l'actuel détenteur, ayant ainsi un second "rocher" à ses armoiries. A la Révolution, le marquisat revint à la France. Au XVIIe siècle, les Baux commencèrent leur agonie, la plus grande partie des habitants allant s'installer dans les villages de la plaine, tels que Maussane et Mouriès. Le village, qui compta jusqu'à 3 500 habitants en 1793, n'en comptait plus que 500 au début du XIXe siècle. Des écrivains et poètes, émus par la splendeur des paysages des Baux, par les ruines altières, attirèrent l'attention du public en citant les Baux (parmi les plus commus, Frédéric Misral (1830-1914) et Alphonse Daudet (1840-1897), et un auteur dont le succès ne fut que régional, mais d'une grande importance pour les Baux, Charloun Rieu (1846-1924). Par la suite, les artistes peintres contribuèrent à leur tour à immortaliser les lieux, du début du XXe siècle, à nos jours. Parmi eux, Yves Brayer qui peignit beaucoup les alpilles et les Baux-de-provence. Un musée lui est d'ailleurs consacré aux Baux.
En 1821, un géologue découvre une roche rouge riche en alumine qu'il nomme bauxite. C'est à partir d' échantillons provenant des Baux-de-Provence que les chercheurs ont réussi en 1858 à fabriquer un chlorure double d'aluminium dont le métal est aisément extractible. C'est donc au village que la bauxite doit son nom. Jusqu'en 1939, la France restera le plus gros producteur de Bauxite. Il faudra toutefois attendre les lendemains de la seconde guerre mondiale pour que les Baux-de-Provence entament leur vocation touristique internationale. En 1946, les Baux ne comptaient plus que 151 habitants. Raymond Thuillier, créa "l'Oustau de Baumanière" en 1947, au Baux-de-Provence. Le cadre enchanteur de ce mas accolé au rocher, la cuisine réputée du chef (1 étoile Michelin en 1948, 2 étoiles Michelin en 1951, puis 3 étoiles en 1954, à nouveau 2 étoiles actuellement) attirèrent des célébrités du monde entier ce qui contribua notablement à la renommée des Baux-de-Provence. Raymond Thuiller fut maire des Baux-de-Provence de 1971 à 1993. De nos jours, c'est son petit-fils qui tient les rennes de l'Oustau de Baumanière. Dans les années 60, Jean Cocteau tourna son film «Le Testament d'Orphée » dans les carrières. En 1966, André Malraux inscrit l'ensemble de la commune sous la protection du Ministère de la Culture et de l'Environnement. S'engagèrent alors d'importants travaux de rénovation qui donnèrent une nouvelle renaissance aux lieux, ce qui leur vaudra leur classement parmi "Les Plus Beaux Villages de France", en 1998. De nos jours, les Baux comptent un peu plus de 400 habitants, et les immenses murs de roche des carrières font à présent office de projections numériques artistiques, dont la première manifestation eut pour sujet "Gauguin, Van Gogh, les peintres de la couleur".
Photos ¤<O>¤ Video (50") - Persée : les Baux, haut lieu de Provence ¤<O>¤ Les Baux-de-Provence (Vidéo 4'45)

Liens/links

Les Baux-de-Provence Site de la mairie et de l'office du tourisme de la commune.
Plus Beaux Villages de France La page dédiée aux Baux-de-Provence
Villages de France La page dédiée aux Baux-de-Provence
Wikipedia Géographie ¤<O>¤ Histoire ¤<O>¤ Culture et patrimoine ...

Photos

Vues générales
General views
Intérieur du village
Inside the village
Le château
The castle
La carrière
The quarry


Vues générales/general views

Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Vue des Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence


Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Les -Baux-de-Provence
Vue des Baux-de-Provence

Grottes dans le calccaire des Baux-de-Provence
Les falaises calcaires des Baux offraient de nombreuses grottes où les paysans pouvaient se réfugier en cas d'alerte.

Le contrebas des Baux forme comme un cirque où les assaillant pouvaient être pris en tenaille. La falaise, qui se trouve en face, était truffée de caches, dans lesquelels les paysans pouvaient se réfugier, mais où aussi pouvaient se poster des homems d'armes.
 

Intérieur du village/inside the village

Les toits des  Baux-de-Provence
Les toits des Baux-de-Provence

L'intérieur du village des Baux-de-Provence
Le village des Baux-de-Provence

église et chapelle des Baux-de-Provence
La chapelle des pénitents blancs et, à droite, l'église St-Vincent des Baux-de-Provence

Une ruelle des Baux-de-Provence. De nombreux créateurs y exposent, à la belle saison.

Une ruelle des Baux-de-Provence, on y voit d'anciens hotels particuliers entièrement rénovés

Une ruelle des Baux-de-Provence . Les artisans y côtoient les artistes

Une ruelle des Baux-de-Provence . Les artisans y côtoient les artistes
 

Le château/the castle

Château des  Baux-de-Provence
Le château des Baux-de-Provence

Ruines du château des Baux
Les ruines du château des Baux-de-Provence

Castle of   Baux-de-Provence
Le château des Baux-de-Provence

Château des  Baux-de-Provence
Le château des Baux-de-Provence

Passage secret permettant aux seigneurs des Baux d'entrer dans le château

entrée secrète, chateau des Baux
Si jamais des intrus voulaient pénétrer par le passage secret, une fosse, entourée de caches dans lesquelles se trouvaient des soldtas, attendait les imprudents

Reconstitution d'un siège du château des Baux. le château fut maintes fois assiégé, et démantelé deux fois : une première fois par ordre de Louis XI, en 1483, et une autre fois en 1631, par ordre de Richelieu.
 

La carrière/the quarry

Carrière de Sarragan aux Baux de Provence
La carrière de Sarragan aux Baux de Provence. Cette carrière est toujours en activité.

La carrière de Sarragan aux Baux de Provence (Vidéo en français 3'10)

les Carrières de Lumières
Les carrières des lumières, les Baux de Provence. Elles se situent dans le Val d'Enfer.

 les Carrières de Lumières
Des spectacles multimédia, dont la thématique change chaque année, en font la spécificité car ils permettent une véritable immersion dans l'art des plus grands maîtres de la peinture.

Auguste Renoir  dans les Carrières de Lumières
Projections animées sur le thème des peintures de Pierre Auguste Renoir

Gauguin dans les Carrières de Lumières
Représentation animée des tableaux de Paul Gauguin dans les Carrières des Lumières
 

Les Baux vus par les artistes peintres/Les Baux seen by artists


Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintres contemporains, pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'Art, les ateliers des peintres et/ ou sur leur site Internet !
Warning! These paintings are under copyright

Les Baux de Provence par Hughes Cossetini
Les Baux-de-Provence par Hugues Cossetini 1920 (1881-1954) ©

Les Baux de Provence par Yves Brayer
Les Baux-de-Provence par Yves Brayer 1963 (1907-1990) ©

ruelle des Baux de Provence
La ruelle des Baux-de-Provence peinte par Yves Brayer

Les Baux de Provence par Yves Brayer
Les Baux-de-Provence par Yves Brayer 1967 ©

Les Baux de Provence par Yves Brayer
Les Baux-de-Provence par Yves Brayer 1967 ©
 
Les Baux de Provence par Antoine Serra
Les Baux-de-Provence par Antoine Serra 1946 (1908-1995) ©

Les Baux de Provence par Jean Rigaud
Les Baux-de-Provence par Jean Rigaud 1963 (1912-1999) ©

Les Baux de Provence par François Gilot
Les Baux-de-Provence par Francoise Gilot 1943 ©

Les Baux de Provence par David Pons
Les Baux-de-Provence David Pons ©

Les Baux de provence par Louis Vadot
Les Baux-de-Provence par Louis Vadot ©
 
Les Baux de Provence par James Bansac
Les Baux-de-Provence par James Bansac 2004 ©

Coucher de soleil  sur les Baux de Provence par Geaorges Ruault
Coucher de soleil sur les Baux-de-Provence par Georges Ruault ©

Les Baux de Provence par Alain Faure
Les Baux-de-Provence par Alain Faure ©

Les Baux de Provence par Jean-Noël Le Junter
Les Baux-de-Provence par Jean-Noël le Junter ©
 
Les Baux de Provence par Jean-Noël Le Junter
Les Baux-de-Provence par Jean-Noël le Junter ©

Les Baux de Provence par Jean-Noël Le Junter
Les Baux-de-Provence par Jean-Noël Le Junter ©

Les Baux de Provence par Les Ducak
Les Baux-de-Provence par Les Ducak ©

Les Baux de Provence par  Nicholas de Lacy-Brown
Les Baux-de-Provence par Nicholas de Lacy-Brown 2013 ©

Les Baux de Provence par Pascal Giroud
Les Baux-de-Provence Pascal Giroud ©

Coucher de soleil sur les Baux de Provence par Dan Kopel
Coucher de soleil sur les Baux-de-Provence par D. Kopel ©
 

Vidéos

Promenade au cœur des Baux-de-Provence (Vidéo en français 4'30)
 
Les Baux-de-Provence (Vidéo 4')

Les Baux-de-Provence (Vidéo 2'40 )

Les Carrières des Lumières, les Baux de Provence (Vidéo 5')

Les Carrières des Lumières, les Baux de Provence (Diaporama 3')
 

Vous avez aimé ce site, vous aimerez peut-être ceux-ci
If you like that website, maybe you'll like those there
Annuaire général (Directory) ¤<>¤ Bricolage (DIY) ¤<>¤ Décoration ¤<>¤ Jardinage (Gardening) ¤<>¤ Loisirs créatifs (Creative hobbies) ¤<>¤ Monaco ¤<>¤ Cannes