oo



Recherche personnalisée

espanol
russian
portigaise
deutsch
 

Voir aussi - Also to be seen

Carte sous GNU Free Documentation License ©

Sur la côte de la méditerranée, le pays niçois va de Nice à Menton, à la frontière italienne. La frontière italienne borde également l'arrière-pays, avec les villes de Tende, Saint-Martin-Vésubie, et St-Etienne-de-Tinée qui font partie du périmètre du parc du Mercantour, qui est abordé sur une autre page.

Be.France Escapade perchée dans les villages de l'Arrière-pays niçois
Expedia 5 villages de l'arrière-pays niçois à ne pas manquer
Voyages Michelin L'arrière-pays niçois
Wikipedia La pays niçois.

L'arrière-Pays niçois de Jacques Prévert (Vidéo en français 13'40)



Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintre contemporains pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.

Les communes de l'arrière pays (hors Mercantour)

Aspremont Ce village perché, anciennement fortifié, fut bâti en cercles concentriques au pied du Mont-Chauve sur une colline dominant une voie de passage entre le Var et la vallée du Paillon de Tourrette. Le village compte un peu moins de 2200 habitants.
Mont Chauve from Aspremont (Video in english 2'45)
Aspremont par Joseph Mussler (1904-1980) ©
 
Berre-les-Alpes Le village, perché sur un belvédère, est entouré de mimosas, oliviers, châtaigniers et pins parasols. Il compte 1500 habitants et une église construite vers 1368, et sa façade date de 1864. À l’intérieur de l’église on trouve une statue du XVe siècle représentant une Vierge à l’enfant ainsi qu’une statue en bois de St-Sébastien datant de 1620.
Découverte de Berre-les-Alpes (Vidéo en français 13')
Berre-les-Alpes par Alain Benedetto 2004 ©
 
Biot Biot est une petite ville de 9700 habitants. À partir du XVIe siècle, l’industrie de la jarre s'y développe pour transformer Biot en un centre important de production potière, avec cependant une décrue de l'activité au XIXe siècle. Depuis 1956, Biot est devenue un important centre de réalisation du verre soufflé, en particulier du verre bullé. De nombreuses galeries d'art son installées dans le village, et un musée national y est dédié à l'artiste Fernand Léger. Entre Biot et Valbonne, la rivière de la Brague offre de fabuleux paysages méditerranéens. C'est ce qu'offre le Parc Naturel Départemental de la Brague.
Biot (Diaporama/slideshow 7'50)
Biot par Adelin Charles Morel Tanguy (1857-1930) ©
Castellar Des vestiges préhistoriques aux fortins de la seconde guerre mondiale, 10 millénaires d’histoire racontent la présence humaine sur cette commune. Depuis les temps médiévaux, les conflits n’ont pas épargné ce petit bout de terre frontalière. Le palais de la famille protectrice des “Lascaris” de Vintimille, les nombreux édifices religieux et agricoles, rappellent l’attachement continuel des habitants à peupler et enrichir ce village méditerranéen. Blotti sur sa colline aux pieds des Alpes dominant la “Mare Nostrum”, le village accueille aujourd’hui, toute l’année, les randonneurs et les touristes qui profitent de ses richesses. Le territoire de la commune s'étale entre le niveau de la mer et 1382 mètres.
Castellar : un balcon sur la Méditerranée (Vidéo en français 7')
Vue de Castellar 1893 ©
 
Coaraze Ce village, perché à 650 mètres est aussi surnommé "village du soleil" pour son ensoleillement exceptionnel. Classé parmi "Les Plus Beaux Villages de France" et labellisé "Village en Poésie" et "Òc per l’occitan", le village offre un patrimoine artistique et historique exceptionnel, tout comme son patrimoine végétal : mimosas, oliviers, cyprès, chânes, châtaigniers et pins.
Coaraze labellisé parmi "Les Plus Beaux Villages de France" (Diaporama/slideshow 3'30)
Coaraze par Nicole Pino
Coaraze par Nicole Pino ©


Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintre contemporains pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.

Contes Village perché, Contes est l'un des plus vieux villages du pays niçois. On peut y voir une tour, vestige de ses anciens remparts. le village a la particularité de posséder un funiculaire qui permet d'en atteindre le sommet, et son église.
Coaraze par Nicole Pino
Contes par Marcel Boos ©
Contes, vieux village (Vidéo 3'25)
 
Falicon Situé à 10 km de Nice, face au Mont-Chauve, Falicon est un village médiéval, situé sur un piton rocheux. Ceinturé d'un rempart percé de portes fortifiées, le village a conservé le charme des vieux villages perchés d’autrefois. Du sommet, on a un très beau point de vue sur des plantations d’oliviers et de figuiers. L’église paroissiale de la Nativité de la Vierge est datée de 1624 et décorée dans le style baroque.
Le village de Falicon (Vidéo 6')
Coaraze par Nicole Pino
Falicon par Alexis Mossa (1844-1926) ©
 
Gorbio est un village perché situé au-dessus de Menton et Roquebrune. Il possède une église datée de 1683, 3 chapelles, la tour LAscaris des XIIe et XIIIe siècles, le château des comtes de Malaussène, des XVe et XVIIe siècles, et un ouvrage faisant partie de la ligne Maginot.
Gorbio (Diaporama/slideshow 2'50)
Lavoir à Gorbio par Gaston Béthune 1884 (1857-1897) ©
Coaraze par Nicole Pino
Printemps à Gorbio par Jean Vanden Eeckhoudt 1934 (1875-1946) ©
 
La Roquette-sur-Var Ce village de 940 habitants, dont le territoire se situe entre 108m et 600m, possède des maisons datant des XVI° et XVII°, des passages voûtés au-dessus de ruelles étroites, de belles et anciennes fontaines, une église baroque de 1682...
Village de la Roquette-sur-Var vu de drone (Vidéo 1'15)
Coaraze par Nicole Pino
La Roquette-sur-Var par Marcel Boos ©


Levens Cet ancien village médiéval fortifié, à prézsent gros bourg de 4 700 habitants, perché sur son éperon rocheux est entouré de remparts. Son portail "La Tour" est l'ancien donjon du château, l’un des trois vestiges de l’ancien château.. Il domine les vallées du Var et de la Vésubie, et offre un des plus beaux panorama sur le Cap d'Antibes et les Iles de Lérins.
Levens village perché (Vidéo 1'40)
Coaraze par Nicole Pino
Le village de Levens depuis Saint-Antoine de Siga par Emmanuel Costa (1833-1921) © Nice, Musée d'Art et d'Histoire
 
Lucéram Ce village de 1280 habitants possède, sur son territoire, le village de Peïra-Cava, première station de sports d'hiver du département créée en 1909. I a été un carrefour de la route du sel, et est à présent une étape de la route du Baroque de la région niçoise. On y trouve de nombreux monuments ecclésiastiques, comme l'église Sainte-Marguerite, des XVe et XVIIIe siècles, et des monuments médiévaux, comme la comme la tour ronde, vestige des anciens remparts, et des moulins...
Lucéram : mon village est un trésor ! (Vidéo 3'10)
Coaraze par Nicole Pino
Luceram par Chéda ©
Peille ¤<O>¤ Photos Ce gros bourg de près de 2 400 habitants est perché à 630m d’altitude, sur un site escarpé dominé par les falaises abruptes du Mont Baudon. Cette commune, qui eut son importancer dans la période médiévale, offre une vue panoramique depuis la baie de Nice jusqu’à l’Esterel. En contrebas une oliveraiede 15000 arbres s’étend jusqu’à la Grave. Son église Sainte-Marie possède architecture à la fois romane, gothique et baroque, avec un magnifique clocher roman lombard du XIIe siècle. Le village possède également un ensemble gothique, classé aux Monument historiques, avec le palais du juge et le tribunal aux fenêtres géminées et arcades en arc brisé des XIIe et XVe siècles.
Peillon ¤<O>¤ Photos
Roquebillière Petite station thermale de 1800 habitants de la vallée de la Vésubie, aux portes du parc du Mercantour. Elle possède l'Église Saint-Michel de Gast47, des XVe et XVIe siècles.
Roquebillière
Coaraze par Nicole Pino
Roquebillière par Antoine Trachel (1828-1923) ©
 
Sainte-Agnès Ce joli village perché à 800 mètres d'altitude, plus haut village perché côtier d'Europe, est situé à la frontière italienne, au-dessus de Menton, et il a la particularité de posséder la dernière fortification de la ligne Maginot. Ses soldats empéchèrent l'entrée des troupes italiennes en France, jusqu'à la signature de l'armistice.
A la découverte de Ste-Agnès (Vidéo en français 5')
La méditerranée, Ste-Adresse et son piton rocheux

Tourrette-sur-Loup Ce gros bourg de près de 4000 habitants possède, sur son territoire, deux grottes possédant des vestiges d'un peuplement humain datant de la préhistoire. Son église Saint-Grégoire datée du xve siècle abrite un beau triptyque, ainsi que quelques autres oeuvres intéressantes. La commune possède un musée vivant de la violette, fleur emblématique du pays niçois.
Tourettes-sur-Loup
Tourettes-sur-Loup par Blanche de la Ménardière ©
Tourettes-sur-Loup par Marius Hubert-Robert (1885 -1966) ©
Tourettes-sur-Loup par Marcel Gabriel Genette 1960 (1889-?) ©
 
Utelle Située au confluent du Var et de la Vésubie, cette commune de 870 habitants comprend plusieurs hameaux et même quelques cimes dont un à 2086 m. C'est l’une des communes les plus étendues des Alpes-Maritimes, et elle se compose de 5 villages répartis autour du sanctuaire de la Madone d’Utelle. Des chemins relient chacun village entre eux et leur permet d’avoir un accès vers ce site qui domine à 1200 m d’altitude, avec un panorama exceptionnel, à 360°, entre mer et montagne. Le territoire de la commune fut un ieu de passage de la route du sel depuis Nice vers Borgo San Dalmazzo, au XVe siècle.
Utelle village perché de la vallée de la Vésubie (Diaporama/slideshow 2'10)
Utelle par Augustin Carlone vers 1842 (1812-1868?) © Nice, Bibliothèque de Cessole

La chapelle Notre-Dame-de-Menour, entre Sospel et Le Moulinet, un faux air de muraille de chine
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these
oo