Maine-et-Loire
(49)




Recherche personnalisée


RennesBretagneToursCentrePoitiersCharentes-Poitou


Afficher Pays-de-la-Loire sur une carte plus grande

Sur cette page

Les communes


La France aux 1000 villages : Le Maine et Loire (vidéo, en français 25')

Henri de la Rochejaquelein à la bataille de Cholet le 17/10/1793 par Paul Emile Boutigny - © Musée d'Art et d'Histoire de Cholet


Château et apothicairerie de Baugé

C'est le Roi René, duc d'Anjou, qui fit édifier ce château au XVe siècle. C'est aujourd'hui un musée retraçant la vie du Roi René, la dynastie des Anjou, la chevalerie et les tournois, l'amour courtois. Le château abrite également le musée d'Art et d'Histoire, qui présente des collections de céramiques, d'armes, de monnaies... Tous les ans s'y déroulent des expositions d'art contemporain. Baugé possède un hôpital datant de 1650. Son apothicairerie date de 1675 et elle est considérée comme étant l'une des plus complètes du patrimoine hospitalier français. On y trouve un mobilier de style Louis XIII, un plafond à caisson et un parquet en marqueterie. Dans l'apothicairerie, on dénombre plus de 600 récipients différents, en bois, en verre ou en faïence. Certaines faïences sont primitives et datent du XVIe siècle.
King René, Duke of Anjou, was building the castle in the fifteenth century. It is now a museum depicting the life of King Rene, Anjou dynasty, chivalry and tournaments, courtly love. The castle also houses the Museum of Art and History, which features collections of ceramics, weapons, coins ... Every year there are exhibitions of contemporary art. Bauge has a hospital built in 1650. Its apothecary dates from 1675 and is considered as one of the most comprehensive Heritage of French hospital. There is furniture in Louis XIII style, a coffered ceiling and a floor inlaid. In the pharmacy, there are over 600 different containers, of wood, glass or earthenware. Some tiles are original and date from the sixteenth century.

Gabarre sur la Loire, entre Angers et Saumur

Abbaye de Fontevraud (Vidéo 1')

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'art, les ateliers d'artistes et/ou leur site Internet.

Château de Baugé par Francine Texier ©

Saumur

Population (200630 128 habitants - Saumur is the under-Prefecture of Maine-et-Loire (sous-Préfecture) - Area (superficie) 66,3 - Density (densité) 454 habitants/km²-  Postal Code : 49400 Elevation (altitude) 20m to 95m - Name (nom) : Saumurois, Saumuroise
Au XVIIe siècle, Saumur fut un des grands foyers du protestantisme en France, et c'est à cette époque qu'elle atteignit son apogée. D'ailleurs, de nos jours la ville compte 7000 habitants de moins qu'à cette époque ! En 1685, la révocation de l'édit de Nantes incita un grand nombre de ses habitants à s'expatrier. De nos jours, grâce à la présence de l'école de cavalerie et à l'activité du commerce des vins, Saumur a gardé une certaine vitalité.
In the seventeenth century, Saumur was one of the great centers of Protestantism in France, and this is when the city reached its apogee. Besides, nowadays the city has 7,000 people in less than in this time ! In 1685, the revocation of the Edict of Nantes prompted a large number of its inhabitants to emigrate. Nowadays, due to the presence of the cavalry school and the activity of trading in wine, Saumur has retained some vitality.

Ville de Saumur par William Turner ©

La ville de Saumur vue depuis le château

parc oriental de  Maulevrier par Dan Kopel
Le parc oriental de Maulévrier par D. Kopel ©

Villages intéressants


Plus Beaux Villages de France Montsoreau
Villes et villages Fleuris 4 fleurs Angers - Aubigné-sur-Layon - Chenillé-Changé - Cholet - Télazé

Châteaux

Château de Saumur

Au XIe siècle, une grande tour carrée occupait à l'origine la hauteur qui domine la vallée de la Loire. Au XIIIe siècle, c'est autour de ce donjon que fut érigée une enceinte carrée, avec 4 tours rondes, dont la partie inférieure est toujours visible. La forteresse sera transformée en véritable château dans la deuxième moitié du 14ème siècle par Louis 1er d'Anjou, frère de Charles V et de Jean de Berry. C'est ce château qui est représenté dans les "Très riches heures du duc de Berry"
In the eleventh century, a large square tower originally occupied the heights overlooking the valley of the Loire. In the thirteenth century, around the tower that was erected a square enclosure with round towers 4, whose lower part is still visible. The fortress was transformed into a true castle in the second half of the 14th century by Louis 1st of Anjou, brother of Charles V and John Berry. This castle is represented in the "Very Rich Hours of the Duc de Berry."

Château de Saumur dans les Très Riches Heures du Duc de Berry ©

Château de Saumur (Vidéo 1')

Habitations troglodytes près de Saumur

Château de Brissac

A l'origine (XIe siècle), un château fut construit pas le comte d'Anjou, Foulque Nera. Le château est reconstruit en 1455 par Pierre de Brézé, ministre du roi Charles VII. En 1502, son fils y tuera sa femme surprise en flagrand délit d'adultère. En 1502, le château est acheté par Réné de Cossé, qui sera nommé, par François 1er, gouverneur du Maine et de l'Anjou. Il adoptera le nom du château, fondant le nom de famille de Brissac. Le château, fortement endommagé pendant les guerres de religion, sera reconstruit de telle façon qu'il deviendra l'un des plus beaux châteaux de la Loire, le plus haut de France, avec ses 7 étages, et l'un des plus vastes, avec ses 200 salles. En 1620, le château reçut la visite de Louis XIII et de sa mère Marie de Médicis, pour une entrevue de conciliation. Lors de la Révolution, le château est réquisitionné en 1792, mis à sac par les troupes républicaines qui l'occupent. Il restera dans cet état de délabrement jusqu'en 1844, date à laquelle la famille de Brissac le récupère et entreprend sa restauration. Un théâtre, occupant deux étages, est créé et inauguré en 1890, puis restauré en 1983. Le château et son théâtre accueillent chaque année le Festival de la Vallée de la Loire. Le château se visite, il propose des chambres d'hôtes, des salles de réception et séminaires, ainsi que des journées d'animation.
Originally (eleventh century), a castle was built by the Count of Anjou, Foulque Nera. The castle was rebuilt in 1455 by Pierre de Breze, Minister of King Charles VII. In 1502, his son will kill his wife caught in the act of adultery. In 1502, the castle was bought by Rene de Cossé, who was appointed Governor of Maine and Anjou by Francis 1st . He will adopt the name of the castle, and so founded the family name of Brissac. The castle, badly damaged during the wars of religion, will be rebuilt so that it will become one of the most beautiful castles of the Loire, the highest in France, with its 7 floors, and one of the largest, with its 200 rooms. In 1620, the castle was visited by king Louis XIII and his mother Marie de Medici, for a conciliation meeting. During the Revolution, the castle was requisitioned in 1792, sacked by the Republican troops who occupy the place. It will remain in this state of disrepair until 1844, when the family recovered Brissac and began its restoration. A theater, occupying two floors is built and inaugurated in 1890 and restored in 1983. The castle and its theater are hosting the annual Festival of the Loire Valley. The castle can be visited, it offers guest rooms, banquet halls and seminars, as well as days of animation.

Exercice grandeur nature des sapeurs pompiers sur le plus haut château de France, le château de Brissac

Le château de Brissac (Diaporama/vidéo 4'50)

Château de Montgeoffroy

A cet endroit se trouvait un château féodal dont ne subsistent que deux tours rondes et les douves. Une chapelle, datant de 1553 fut gégalement gardée lorsque le précédent château fut détruit, et que débutèrent les travaux du château actuel, en 1770. Ces travaux furent l'oeuvre d'un architecte parisien réputé qui fit des bâtiments un chef-d'oeuvre de l'architecture française du XVIII siècle. Depuis sa construction, le château est demeuré la propriété de la même famille. De ce fait, il garde un amueublement d'origine, ainsi que de beaux tableaux, tapisseries et tentures. Le château et ses dépendances sont classés aux Monuments Historiques.
At this place was a castle which exist only two round towers and moat. A chapel, dating from 1553 was also  kept when the previous castle was destroyed, and that work started on the current castle in 1770. These works were done by a renowned Parisian architect who was building a masterpiece of French architecture from the eighteenth century. Since its construction, the castle remained the property of the same family. Thus, it retains original furnishings and fine paintings, tapestries and wall hangings. The castle and its outbuildings are listed as an Historic Monument.

Le château de Montgeoffroy

Château de Plessis-Bourré

Le château actuel fut construit de 1468 à 1473, sur l'emplacement d'un ancien manoir, pour le compte de Jean Bourré, argentier du roi de France Louis XI, qui donna son nom au château. Celui-ci reçut la visite de deux rois : Louis XI (1473) et Charles VIII (1487). Le château a gardé le caractère de forteresse par son important système de défense, ses doubles ponts-levis, son chemin de rondes, ses tours d'angle, son donjon et ses douves en eau. Toutefois, par son confort (pour l'époque), son romenir à arcades, ses grandes fenêtres à meneaux, ses décorations; le château annonce la Renaissance. Le château passa entre divers mains. le château , avec ses douves, sa pièce d'eau, ses grandes allées, est classé aux Monuments historiques.
The present castle was built from 1468 to 1473 on the site of a former mansion, on behalf of Jean Bourre, treasurer of King Louis XI of France, who gave his name to the castle. It was visited by two kings: Louis XI (1473) and Charles VIII (1487). The castle has kept the character of a fortress by its important defense system, its double drawbridge, its walkway, the corner towers, the dungeon and moat. However, its comfort (for the time), its romena arcade, large mullioned windows, its decorations, the palace announced the Renaissance. The castle passed into various hands. With its moat, its pond, its broad avenues, the castle is classified as Historic Monuments.

Château de Plessis-Bourré

Château de Serrant

Comme souvent, il y avait une forteresse à l'emplacement du château actuel, qui en a gardé les soubassements. De retour des guerres d'Italie, au XVIe siècle, le seigneur des lieux voulut son château Renaissance, dont il ne put achever les travaux, faute d'argent. Le château changera plusieurs fois de propriétaire, jusqu'en 1636 où le domaine est acquis par Guillaume de Bautru qui décide de reprendre les travaux, d'après les plans d'origine. En 1749, un armateur nantais, d'origine irlandaise, rachète le domaine. La décoration intérieure du château est renouvelée, un parc à l'anglaise créé, deux pavillons édifiés. La grille monumentale qui orne l'entrée date de cette période.
As usual, there was a fortress at that place, the castle we can see now has kept the basement and moat. Returning from the wars of Italy in the sixteenth century, the Lord of the place wanted his rebirth castle, which he could not finish the work, for lack of money. The castle changed of owners several times until 1636 when the area was acquired by William of Bautru who decided to resume work after the original plans. In 1749, a Nantes shipowner, of Irish descent, bought the domain. The interior of the castle is renewed, an English park created, two pavilions built. The monumental gate that adorns the entrance dates from this period.

Château de Serrant

Château de Plessis-Macé

Un pemier château, dit à motte, existait déjà au Moyen-âge, mais fut en partie ruiné par la guerre de 100 ans. Vers 1450, Louis de Beaumont, chambellan du roi Louis XI, restaure et transforme le château, dans un style gothique flamboyant. Les 4 tours rondes du château primitif sont gardées, coiffées de poivrières, les murailles sont percées de fenêtres à meneaux, les façades sont agrémentées de tourelles et d'escaliers. le logis est orné d'un magnifique balcon ciselé et la chapelle d'une splendide tribune en bois. Plessis-macé présente ainsi l'heureux mariage entre une forteresse et une demeure princière. Pendant presque 170 ans, le château sera la proprété de la famille du Bellay. Devenu propriété du département du Maine-et-Loire depuis 1967, le château est un des lieux privilégiés du festival d'Anjou.
The first castle, told mound, already existed in the Middle Ages, but was partly destroyed by the 100 years war. Around 1450, Louis de Beaumont, chamberlain of King Louis XI, restore and transform the castle into a Gothic style. The 4 original circular towers of the castle are kept, topped with conical roofs, the walls are pierced with mullioned windows, facades are embellished with turrets and staircases. The house is decorated with a beautiful carved balconies and the chapel with a splendid wooden grandstand. Plessis-Macé represents the well done marriage between a fortress and a princely residence. For nearly 170 years, the castle will be the cleanliness of the family of du Bellay. Becoming property of the department of Maine-et-Loire in 1967, the castle is an important place of festival of Anjou.

Château de Plessis-Macé, dessin de C. Gilbert

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !