Drôme (26)

--


Afficher Drôme sur une carte plus grande
Click the link to enlarge the map

Pages dédiées Rhône-Alpes - To see also about Rhone-Alpes

Pages dédiées
Drôme - To see also about Drome

Sur cette page - On this page
 
 


    Liens/links


    Institutions

    Archives départementales de la Drôme Bases de connaissance sur la Drôme
    Préfecture de la Drôme les services de l'Etat dans la Drôme.

    Avertissement
    Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.
    Warning! These paintings are under copyright for a commercial use

    paysage de la Drome Wolly Eisenschitz
    Paysage de la Drôme par Willy Eisenschitz 1926 (1889-1974) ©

    Tourisme

    La Drôme des Collines se situe au Nord de la Drôme et de l'agglomération de Valence. La région comprend d'une part une zone urbanisée, située dans la vallée du Rhône et autour des communes de Romans-sur-Isère et Bourg-de-Péage, et d'autre part une zone rurale peu dense. Cette dualité fait l'objet d'un programme expérimental "Relations ville campagne" mis en place par l'État. La Drôme des Collines comprend 93 communes et regroupait 153 000 habitants en 2008. Sa densité moyenne (129 h/km²), est légèrement inférieure à celle de Rhône-Alpes (140 h/km²). Sa superficie est de 1 185 km². Les coteaux, les arbres fruitiers et les vignes de St Rambert à Tain l’Hermitage longent le fleuve Rhône. Le territoire se caractérise par une grande diversité naturelle et paysagère. Cette situation est une réelle opportunité pour le tourisme et l'agriculture. La Nature relativement protégée, les sols variés, les paysages vallonnés, les nombreuses rivières et les forêts symbolisent la Drôme des collines, et bien sur, son paysage vallonné. La ville la plus importante est Romans-sur-Isère, 3e ville du département, avec 33 664 habitants (2009). On trouve dans la région des villages typiques, et parmi ceux-ci on peut citer Hauterives, où se situe le palais idéale du facteur Cheval : à moin de 10 km se trouve Le Grand Serre, avec sa halle médiévale, sa maison forte du 13e siècle, et son église St-Mamert des XIe et XVe siècles.

    Faire un click sur le nom pour ouvrir le lien
    Click the name to open the link
    Tain l'Hermitage

    Paysage de la Drôme par Willy Eisenschitz 1925 ©
     

    Palais  idéal du facteur  Cheval
    Le palais idéal du facteur Cheval classé aux Monuments historiques

    Palais  idéal du facteur  Cheval
    Le palais idéal se trouve à Hauterives <> Photos - Seul exemple au monde de l'art naïf en architecture

    Le palais idéal du facteur Cheval (Vidéo en français 7'30)

    Le palais idéal du facteur Cheval (Diaporama 7')
     


    Avertissement
    Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.
    Warning! These paintings are under copyright for a commercial use

    Paysage de la Drôme par André Lhote
    Paysage de la Drôme André Lhote (1885 - 1962) ©

    Romans-sur-Isère
    Romans-sur-Isère a été la capitale française de la fabrication des chaussures. En 1914, la vilel comtait 5 000 ouvriers dans cetet industrie. L'indusstrie subit la crise, la délocalisation, et le nombre d'ouvriers tomba à 1000 après 1974 - Photos <> Wikipedia
     

    Vue de Tain l'Hermitage

     de Tain l'Hermitage et ses  vignes
    Tain l'Hermitage - Wikipedia

    vignoble de Tain l'Hermitage

    Tain l'Hermitage par  Henri Manguin
    Tain l'Hermitage Henri Manguin 1943 (1874- 1949) Musée d’Art et d’Histoire de Meudon ©

    Pont suspendu à Tain l'Hermitage
    Pont suspendu à Tain l'Hermitage ©
     


    Le valentinois


    Le valentinois correspond à la région autour de la ville de Valence, préfecture de la Drôme. Toutefois, ce découpage territoriale est plus complèxe, car il ne correspond pas à l'arrondissement de Valence qui comprend le canton de Tain-l'Hermitage, qui lui est compris dans la Drôme des collines, au nord de Valence. Le valentinois est limité, par le Rhône (Ouest), la Drôme des Collines (Nord), le Vercors (Est) et la Drôme provençale au sud. Autour de Valence se concentre l'industrie : métallurgie, construction mécanique, électronique, monétique et automatismes. Dans la plaine se trouve le secteur agroalimentaire (fruits, légumes, vins). Valence a reçu 4 fleurs, récompense la plus haute, pour son fleurissement, et fait partie du réseau des Villes et pays d'art et d'histoire <> Photos <> Wikipedia


    Valence

    fontaine  à valence
    La fontaine monumentale (1887) est surmontée d'une colonne coiffée d’un génie ailé - Photos

    Valence depuis le  kiosque peynet
    Vue depuis le kiosque Peynet, sur le Champ de Mars - Photos

     kiosque peynet à Valence
    Le kiosque Peynet sur le Champ de Mars

    cathédraled e Valence
    Cathédrale de Valence - Photos

    les quais du Rhône à Valence
    Les quais à Valence - Histoire-Patrimoine

    Parc Jouvet à Valence
    Le parc Jouvet à Valence - Photos

    Paysage de la plaine de  Valence
    Paysage de la plaine de Valence

    Avertissement
    Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.
    Warning! These paintings are under copyright for a commercial use

    Paysage de la  Drome par Willy Eisenschitz
    Paysage de la Drôme par Willy Eisenschitz ©
     


    Autres

    Vue de Bourg-les-Valence

    Ruine du château des Cornillons à la Baume-Cornillac
    Ruines du château des Cornillons à la Baume-Cornillanne. Bâti vers le XIIe siècle, détruit par Simon de Montfort lors de la croisade contre les Albigeois, en 1217, puis en 1626, par les troupes de Louis XIII.

    Paysage de la Drôme André Lhote ©

    Paysage de la  Drome par Willy Eisenschitz
    Paysage de la Drôme par Willy Eisenschitz ©
     

Vercors

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.
Warning! These paintings are under copyright for a commercial use

St-Jean-en-Royans  par Sébastien Hasbrouck
Saint-Jean-en-Royans par Sébastien Hasbrouck ©

La Chapelle-en-Vercors et Vassieux-en-Vercors, Combe Laval (Diaporama 10'40)

Maquis du Vercors (Vidéo en français 2'50)

Vassieux-en-Vercors, le village assassiné (Vidéo en français, 2'40)
 

Vallée de la Drôme et Diois


Vallée Drôme site d'information de la vallée de la drôme
Vallée de la Drome Tourisme Les offices du tourisme de la vallée de la Drôme. Les villages perchés

Principales villes

Vue de Dié et de la  tour Purgnon
Vue de Dié, et de la tour Purgnon

Cathédrale Notre-Dame de Dié
Cathédrale Notre-Dame de Dié

Paysage de la Drome par André Lhote
Paysage de la Drôme par André Lhote ©
 

Autres villes

Diois vallée Drôme Dié - Etoile-sur-Rhône <> Livron-sur-Drôme

Vue de Crest et de sa tour
Vue de Crest et de sa tour. Photos <> Wikipedia


Les traboules de Crest (Vidéo 3'35)

Tour de Crest
Sommet de la tour de Crest. La tour est une des plus haute d'Europe, avec 52 mètres
 
château de Crest
Maquette du château de Crest, tel qu'avant sa destruction. Sa construction débute au Xe siècle. En 1394, le château se voit doté d'une grande tour carrée en pierre de taille. Au XIVe siècle, un deuxième donjon est adjoint au vieux donjon roman.

intérieur  de la tour de Crest
Intérieur de la tour de Crest. Le château sera rasé au début du XVIIe siècle, par ordre de Richelieu

La  tour de Crest par Paul Anastasiu
La tour de Crest par Paul Anastasiu ©

Vallée de la Drôme, de Crest à Luc-en-Diois (Diaporama 10')


Chatillon-en-Diois (Vidéo 10'50)

Paysage de la Drôme par Willy Eisenschitz 1925 ©
 


Vous avez aimé ce site, vous aimerez peut-être ceux-ci
If you like that website, maybe you'll like those there