Mirmande


-- Translate



Afficher Mirmande sur une carte plus grande
Click the link to enlarge the map

A voir aussi sur la Drôme - Also to be seen about Drome

Sur cette page - On this page
Liens
Links
Peintures
Paintings


Mirmanda est un village perché de la Vallée de la Drôme. Il est mentionné dès 1238. Cette propriété de la famille Adhémar est alors entourée d'un rempart. Le bourg se développe au milieu du XIVe siècle, et se dote d'un deuxième rempart, toujours visible aujourd'hui. Au XVIIe siècle, le village prend son nom actuel de Mirmande, et s'agrandit hors les murs. Au cours du XIXe siècle, la sériciculture (élevage du ver à soie) devient la principale source de revenus de la région. En 1884 est inventé le premier fil synthétique, alors appelé "soie artificielle", qui va précipiter le déclin de la sériciculture en France. Le village va petit à petit décliner, et lorsque le peintre André Lhote arriva à Mirmande en 1926, il trouva un village à l'abandon, comme la plupart des villages perchés du sud de la France. Séduit malgré tout par les vieilles pierres, le paysage environnant, il y achète une maison. La renommée du peintre y attirera d'autres artistes, et petit à petit, le village retrouvera vie et splendeur passées, de telle sorte qu'il figure aujourd'hui parmi les plus beaux villages de France. Photos
vue de Mirmande
Vue de Mirmande

vue de Mirmande
Vue de Mirmande

ruelle ancienne de Mirmande
Ruelle ancienne de Mirmande
 



Peintures/paintings

Gravure ancienne  de Mirmande
Gravure ancienne de Mirmande

André Lhote est né en 1885 à Bordeaux, il mourra à Paris en 1962. Le peintre fut à la fois théoricien et pédagogue. Il fonda une école à Paris où passèrent de nombreux peintres, dont la plus connue fut Tamara de Lempicka, auxquel il faut ajouter ceux qui furent beaucoup plus connu pour leurs photos, Henri Cartier-Bresson, et William Klein (à ne pas confondre avec le peintre Yves Klein). André Lhote arriva à Mirmande en 1926. Le village était alors à l'abandon, comme la plupart des villages perchés du sud de la France. Séduit malgré tout par les vieilles pierres, le paysage environnant, il y achète une maison. Il y recevra ses amis, notamment le poète Jules Supervielle, et continuera à y formera des élèves, lors de stages d'été. Il attira à lui des artistes qui, à leur tour achetèrent et rénovèrent des maisons, tels l'aquarelliste Juliette Deshayes et son neveu, le peintre Guy Marandet , dont la peinture fut fortement influencée par celle d'André Lhote. Il acheta une maison à Mirmande en 1953. Des artistes y trouveront refuge lors de l'occupation allemande. André Lhote fit partie du mouvement cubiste, mais il s'abstint le plus souvent d'abstraction totale, ce qui permet à l'amateur d'imaginer la scène, le paysage, et de participer à l'oeuvre, en laissant travailler son imagination. Le village lui doit sa renaissance, et entretient son souvenir.

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.
Warning! These paintings are under copyright for a commercial use

Paysage de Mirmande par André Lhote
Paysage de Mirmande par André Lhote (encre sur papier) ©

Le  village de Mirmande par André Lhote
Le village de Mirmande par André Lhote 1919-1920 (aquarelle) ©

Mirmande par André Lhote
Mirmande par André Lhote 1930 ©

Mirmande par André Lhote
Mirmande par André Lhote 1932 ©
 
paysage de Mirmande par André Lhote
Paysage de Mirmande par André Lhote 1932

Vallée du Rhône   vue  de Mirmande par André Lhote
Vallée du Rhône vue de Mirmande par André Lhote ©

Village de Mirmande par André Lhote
Village de Mirmande par André Lhote ©

Vue de Mirmande par André Lhote
Vue de Mirmande par André Lhote ©
 
Arbre mort devant Mirmande par André Lhote
Arbre mort devant Mirmande par André Lhote ©

Vue de Mirmande par André Lhote
Vue de Mirmande par André Lhote 1938-39 ©

La campagne de Mirmande par André Lhote
La campagne de Mirmande par André Lhote ©

la terrasse de Mirmande par André Lhote
La terrasse de Mirmande par André Lhote (gouache) ©

Rêverie devant Mirmande par André Lhote
Rêverie devant Mirmande par André Lhote ©
 

Paysage à Mirmande par André Lhote
Paysage à Mirmande par André Lhote ©

Paysage à Mirmande par André Lhote
Paysage à Mirmande par André Lhote vers 1950 (gouache) ©

Mirmande jaune par André Lhote
Mirmande jaune par André Lhote 1956 ©

l'atelier sur la terrasse de Mirmande par André Lhote
L'atelier sur la terrasse de Mirmande par André Lhote 1957 ©
 
Mirmande, alentours de la ferme Caillet  par André Lhote
Mirmande, alentours de la ferme Caillet par André Lhote 1959 ©

André Lhote (Diaporama 3'15)

Mirmande à travers les chênes par Guy Marandet
Mirmande à travers les chênes par Guy Marandet ©

Mirmande par Agneslise
Mirmande par Agneslise ©
 


Vidéos

Mirmande, village classé (Vidéo 6')

Mirmande (Vidéo 1')

Mirmande 8/02/2011 (Vidéo 7')
 
Vous avez aimé ce site, vous aimerez peut-être ceux-ci
If you like that website, maybe you'll like those there