oo




Côtes d'Armor

Recherche personnalisée
 
A voir aussi - Also to be seen
A voir aussi sur le Finistère
Also to be seen about
Finistere

Villes/main cities

Petites cités, villages
Little cities and villages

Lieux remarquables/noteworthy places


Sur cette page/on this page
Les îles
Islands
Villes
Cities

Faire un click sur la carte pour obtenir celle avec liens
Click the map to get the one with links
Le département des Côtes d'Armor se situe au Nord de la Bretagne, et s'appela "Côtes du Nord" jusqu'en 1990. Sa préfecture est St-Brieuc, ses sous-préfectures Dinan, Guingamp, Lannion. Le département possède un riche partimoine : les ruines du château de Guildo, La Villa Rohannec'h à St-Brieuc, Le château de La Roche-Jagu , Le château de la Hunaudaye , les ruines de l'Abbaye de Bon Repos, L'Abbaye de Beauport, en baie de Paimpol, la cité médiévale de Dinan. Le département possède une façade maritime de 347 km, avec des sites magnifiques : Ploumanac'h et la côte de granit rose, les caps Fréhel et d'Erquy, la baie de St-Brieuc, l'île de Bréhat. Huit ports sont dédiés à la plaisence : Le Port du Légué, Saint Brieuc ; le port d'Armor, Saint-Cast-le-Guildo , le port de Lézardrieux ; le port de Plaisance de Tréguier ; le port de Binic ; le port de Locquémeau ; Port de Beg Hent à Lannion ; Port d’Armor. A cette liste, il faut ajouter les ports de pêche qui offrent bien souvent une partie de leurs emplacements aux plaisanciers : Dahouët, Erquy, Locquémeau, Loguivy-de-la-Mer, Paimpol, Pors-Even, Saint-Quay-Portrieux. Le département possède 50 espaces naturels sensibles. Des réserves naturelles nationales : la Réserve Naturelle Nationale de la baie de St-Brieuc. Au large de Perros-Guirec, à 4 km des roches de Ploumanac’h, l’archipel des Sept-Iles offre une Réserve Naturelle Nationale recouvrant 280 hectares, dont 40 de terres toujours émergées et 240 d’estran. Le territoire possède également trois réserves Naturelles Régionales : Sillon de Talbert, Lan Bern-Magoar, et Moulin Neuf. A l'intérieur des terres, on ne manquera pas de visiter la "Vallée des Saints" qui a vu le jour en 2008, près de Carnoët. L'association qui mène le projet a pour ambition de dresser 1000 sculptures monumentales taillées dans du granit breton en 100 ans, une véritable île de Pâques bretonne ! Comme dans toute la Bretagne, des menhirs et des dolmens ont été élevés à travers la campagne des Côtes d'Armor. Dans le département, on dénombre plus de 80 sites regroupant soit un menhir, une allée couverte ou des dolmens. Ci-dessous les 6 plus grands menhirs accessibles des Côtes d'Armor : menhir de Park Menhir, Glomel : 8.50 mètres ; menhir de la Tiembais, Saint-Samson-sur-Rance : 8.50 mètres ; menhir de Kailouan, Plésidy : 8.00 mètres ; menhir de Pergat, Louargat : 7.40 mètres ; menhir de Kergonec, Saint-Gilles-Pligeaux : 7.10 mètres ; menhir la Roche Longue, Quintin : 7.00 mètres.
Espaces Naturels Sensibles sur le littoral des Côtes d'Armor (Vidéo 2'50)

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, ou les galeries d'art.
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.

Petite plage des Côtes du Nord par Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
 

Tourisme

Côtes d'Armor.com Le site Internet de l'Office du Tourisme. Les villages classés ¤<O>¤ Châteaux ¤<O>¤ Patrimoine religieux ¤<O>¤ Les menhirs et dolmens en Côtes d'Armor ¤<O>¤ Les musées en Côtes d'Armor
Côtes d'Armor.fr le site Internet du département Le patrimoine départemental ¤<O>¤ Le littoral ¤<O>¤ Les espaces naturels sensibles...
Préfecture Les services de l'Etat dans les Côtes d'Armor.
Wikipedia Histoire ¤<O>¤ Géographie ¤<O>¤ Économie ¤<O>¤ Culture et patrimoine ...

Espaces Naturels Sensibles au coeur des Côtes d'Armor (Vidéo 2'35)

Trebeurden par Georges Delplanque (1903-1999)
 

Villes/cities

Principales villes/main cities

St-Brieuc (44 100) ¤<O>¤> Lannion (20 100) ¤<O>¤> Lamballe-Armor (16 700) ¤<O>¤> Dinan (14 300) ¤<O> ¤ Plérin (14 100) ¤<O> ¤ Ploufragan (11 400)

10 000 à 5000 habitants

Loudéac (9 600) ¤<O>¤> Trégueux (8 500) ¤<O>¤ Langueux (7 800) ¤<O> ¤ Pordic (7 200) ¤<O> ¤ Paimpol (7 170) ¤<O> ¤ Perros-Guirec (7 000) ¤<O> ¤ Binic-Etables-sur Mer (7 000) ¤<O> ¤ Guingamp (7 000) ¤<O> ¤ Plédran (6 800) ¤<O> ¤ Le Mené (6 400) ¤<O> ¤ Ploumagoar (5 400) ¤<O> ¤ Yffiniac (5 000)

Carnoët, l'incroyable "Vallée des Saints" (Vidéo 4'30)

Le Sillon de Talbert s’avance de 3 km dans une mer parsemée de rochers. sur une étroite langue de 35 m, faite de sable et de galets, façonnée par les courants opposés du Trieux et du Jaudy. Cette flèche minérale, en plus d’offrir un abri à de nombreux oiseaux ainsi qu'une chaussée aux promeneurs, protège également le chenal se situant entre Paimpol et Bréhat. Cet environnement a été protégé, avec la création de la Réserve naturelle régionale du Sillon de Talbert

Unique en Europe, découvrez l'incroyable sillon de Talbert (Vidéo en français 6'30)
 

St-Brieuc

St-Brieuc est une ville de près de 45 000 habitants, préfecture des Côtes d'Armor, située sur le côte Nord de la Bretagne, bordée par la Manche. La ville a donné son nom à la baie de St-Brieuc qui fait partie de la Réserve Naturelle Nationale de la baie de St-Brieuc. Deux vallées, dans lesquelles coulent les rivières Gouët et Gouédic, traversent la ville. A voir dans la ville : la cathédrale St-Etienne, la Tour de Cesson (1395), La passerelle et le théâtre à l'italienne, les maisons à pans de bois. La ville possède un port qui était autrefois unport d’armement pour la Grande Pêche à Terre-Neuve. C'est aujourd'hui un port de plaisance... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Saint-Brieuc in Brittany, France (Vidéo 3')
 

Lannion

Lannion est une ville de 20 100 habitants, traversée par le Léguer. C'est une des 3 sous-préfectures du département de la Côte d'Armor. Ville historique, capitale du Trégor et porte d’entrée sur la Côte de Granit rose, la vilel est bâtie à flac de colline, offrant une partie basse et une partie haute.
Lannion s’est développée autour du gué qui permettait de franchir le Léguer, à l’emplacement actuel du pont de Kermaria. Cette rivière était défendue par un château. La ville, ceinte de remparts, vivait au Moyen Âge, au rythme des marées et de ses activités portuaires. Elle a ainsi acquis sa vocation commerciale, toujours attestée par son célèbre marché. L'église de Brélévenez surplombe la cité du haut de ses 140 marches et en offre une vue imprenable. L'église Saint-Jean-du-Baly date du XVIe siècle,et fut agrandie au XVIIe siècle. L’ancienne cité médiévale, en partie haute de la ville, offre ses rues, places et venelles pavées, ses maisons en pans de bois ou d’ardoises aux décors sculptés. Les plus anciennes datent du XVIe siècle. Des tours massives accolées aux façades des hôtels particuliers et des manoirs abritent les escaliers à vis permettant d’accéder aux étages... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Bref aperçu du centre de Lannion 19-10-2018 (Video 3')
 

Dinan

Dinan est une ville située à l'Est des Côtes d'Armor, dont elle est l'une des 3 sous-préfectures. Cette petite ville de 14 300 habitants, borde la Rance et y dispose d'un petit port de plaisance. La ville se trouve à une vingtaine de kilomètres de Dinard et St-Malo, toutes deux bordant également la Rance, sur la côte. En 2018 Dinan a fusionnée avec la petite cité de Léhon qui était dans sa périphérie. Au moyen-âge, la ville fut ceinturée de remparts toujours visibles sur un périmètre des 2650 mètres. C'est la ville du chevalier du Guesclin, né vers 1320 au château de la Motte-Broons près de Dinan, et dont on peut voir la statue dans la ville. Les remparts sont classés aux Monuments historiques. La Tour de l'Horloge est un beffroi datant du XVe siècle, financé par les bourgeois de la ville, haut de 45m et classé aux Monuments historiques. La ville possède un patrimoine de 115 maisons à pans de bois, datant pour la plupart des XVIe et XVIIe siècles. Le château de Dinan a été construit dans les années 1380, à la demande du duc Jean IV pour affirmer son pouvoir sur une ville qui lui était hostile, le château de Dinan rivalisait avec le château royal de Vincennes, résidence du roi de France Charles V, disposant de tout ce qui était nécessaires à la vie de cour, faisant du Château de Dinan une véritable tour-palais... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Dinan, entre la terre et la mer (Vidéo en français 2'50)
 

Paimpol

Paimpol est une ville de 7 150 habitants située sur la côte Nord de la Bretagne, à l'Ouest des Côtes d'Armor, baignée à l'Ouest par le fleuve côtier le Trieux, et à l'Est par la Manche, sur le golfe portant son nom. Le nom de Paimpol vient du breton pen (extrémité) et poul (étang) soit en français « la tête de l’étang ». Autrefois, il existait de nombreux étangs et Paimpol était une presqu’île. Mis à part son port sur sur la baie qui porte le nom de la ville, on trouve, sur le Trieux, deux autres ports, l'un en face de Paimpol, celui de Lezardrieux, et l'autre à l'embouchure du Trieux, Longuivy. Au Nord de Paimpol se trouve la commune de Ploubazlanec, avec le port de Loguivy, et faisant face à la commune, l'île de Bréhat et ses îlots. Dans le village de Kérity, situé sur le territoire de la commune, se trouve l'abbaye de Beauport. L'activité du port de Paimpol se scinde en deux pariodes : de 1762 à 1852 marque l'époque de la pêche à la morue à Terre-Neuve , et de 1852 à 1935, la pêche à la morue en Islande. C'est en 1960 qu'apparaissent les premiers pontons dédiés à la plaisance... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Le port de Paimpol (Vidéo 3'30 )

Kermouster (près Paimpol) par Maximilien Luce (1858-1941)
 

Perros-Guirec

Perros-Guirec est une ville portuaire de 7 000 habitants, située sur la côte Nord Bretonne, dans le département des Côtes d'Armor. Le territoire de la commune s'étend vers l'Ouest jusqu'à la pointe de Men Ruz et son phare, sur l'ancienne commune de Ploumanac'h qui fait face à Trégastel. La commune possède 13 km de côtes, et trois plages de sable fin. En face de Perros Guirec, et faisant partie de la commune, se trouve l'archipel des 7 îles (5 îles et 2 îlots), à 4 kilomètres de Ploumanac'h. Cet ensemble d’îlots rocheux est un site naturel protégé depuis 1912. Il abrite 27 espèces d’oiseaux nicheurs, dont l’unique colonie française de fous de Bassan, ainsi que des macareux moines, surnommés "perroquets de mer"... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Perros-Guirec by drone (Vidéo 14')
 

Binic-Etables-sur-Mer

Binic-Etables-sur-Mer est une commune de 7 000 habitants des Côtes d'Armor située au bord du golfe de Saint-Brieuc, entre St-Quay Portrieux et Pordic. C'est une Station balnéaire familiale.
A l'origine, Binic fut un petit village médiéval, dont l'importance grandit jusqu’à devenir l’un des plus importants ports de pêche français, grâce aux campagnes de pêches à Terre-Neuve. Sur le quai Jean Bart restent, de cet âge d'or, de belles maisons d’armateurs du XVIIIe siècle, faites de granit et schiste.
De son côté, Etables-sur-Mer a conservé de splendides villas datant de la "Belle Epoque". Chacune d’elles porte un prénom féminin dont l’initiale respecte l’ordre alphabétique. Etables-sur-Mer acquit rapidement une réputation de station balnéaire à la mode, et se dota d'un port de plaisance s'abritant derrière une grande jetée de 350 mètres surnommée « la grande muraille ».
Quatre plages s'offrent au vacanciers : celle de l’Avant-Port est parsemée de rochers, de rangées de cabines de bois vert, et ombragée de pins ; la Plage de la Banche près du port, dotée d'une piscine d’eau de mer, bordée d'une promenade et de jolies villas ; la plage du Corps de Garde, au pied de la pointe de la Rognouse ; la plage des Godelins, en contrebas du quartier balnéaire du même nom; dotée de cabines de bain et d'une riotonde ; enfin la plage du Moulin, facile d’accès, dotée de places de parking...
Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Survol de Binic 2016 (Vidéo 3'50)
 

Guingamp

Guingamp est une ancienne ville comtal de 7 000 habitants, établie sur un escarpement rocheux dominant le fleuve Trieux, qui va se jeter dans la Manche devant l'île de Bréhat. La fondation de la ville part de l'édification, vers 1034 d'une première forteresse en bois (à l'emplacement de l'actuel château). Au XIIe siècle la construction en bois fut remplacée par une enceinte maçonnée. La ville possède des exemples des magnifiques maisons à pans de bois qui furent édifiées au moyen-âge. Les constructions en pans de bois s’achèvent vers 1580 pour laisser place à la construction d’immeubles à façade en pierre. Si Guingamp vaut d'être connue pour tous ses trésors architecturaux, elle l'est surtout pour son club de football "l'En Avant Guigamp" qui gagna deux fois la coupe de France, en 2009 et 2014... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Ville de Guingamp 2021 (Vidéo 2'45)

Villages, petites cités

Moncontour

Moncontour est perchée au sommet d’une colline, entourée de ses remparts, au confluent de l’Evron et du Ruisseau de l’Etang, dans les Côtes d'Armor. La cité compte 825 habitants et bénéficie de deux labels, lep remier étant celui de petite cité de caractère, le second celui de "plus beau village de France". Ce label se comprend lorsque l'on visite ses ruelles au charme médiéval, sentiment renforcé par les enseignes, désignant l'activité des commerçants, conçues à l'ancienne, par un artisan. Après avoir subi sièges et assauts qui ruinèrent la cité, les ses habitants se tournèrent vers le commerce de toiles de lin qu’ils exportèrent vers l’Espagne et jusqu'aux Indes. De cette période de prospérité subsistent des hôtels particuliers, tels les hôtels Clézieux et de Kerjégu (devenu aujourd’hui la mairie), et des maisons de riches négociants. L’église Saint-Mathurin possède une façade du XVIIIe siècle, et un clocher original , reconstruit entre 1584 et 1587. A l'intérieur de l'église, ses verrières du XVIe siècle sont parmi les plus belles de Bretagne. L'église est classée au titre des Monuments historiques. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Moncontour - Vue Du Ciel (Vidéo 2'20)
 

Pléneuf Val-André

Pléneuf Val-André est située sur la Côte du Golfe de St-Brieuc, entre le Cap Fréhel au Nord et St-Brieuc, au Sud. C'est une petite cité balnéaire du département des Côtes d’Armor. Elle comprend Pléneuf (le bourg), le Val-André (la station balnéaire) et Dahouët (le port). La Val-André offre 2,5 kilomètres d'une plage de sable fin, réputée comme étant l'une des plus belles de la côte Nord Bretonne. La commune compte 4 200 habitants et voit sa population multipliée par 5 en période estivale...
Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Visite aérienne de Pléneuf Val-André (Vidéo 2'40)
 

Saint-Quay-Portrieux

Saint-Quay-Portrieux est une station balnéaire, ainsi qu'un port de pêche, au cœur de la baie de Saint-Brieuc, en Côtes d’Armor. La commune a une population à l'année de 3 100 habitants. Elle offre 5 plages de sable fin et 2 grèves, une piscine d'eau de mer datant des années 1930, un sentier côtier (GR34). En face de St-Qay se trouve "l'île de la comtesse" petit îlot de 3 850m2, accessible à marée basse. Face à lui se trouve la Villa Ker Moor, située en front de mer. C'est un édifice de style oriental, construit à la fin du XIXe siècle pour un archéoloque orientaliste anglais. St-Quay possède deux ports. Le plus important est le port d'Armor, port en eau profonde accueillant plus de 80 bateaux de pêche et plus de 1 000 bateaux de plaisance. Il est le premier port en tonnage pour la pêche à la Coquille Saint-Jacques, ce qui fait de Saint-Quay-Portrieux la capitale de ce mollusque. Le second port est le Portrieux. C'est un ancien port de pêche et de marchandises, de nos jours voué à la plaisance. C'est un port à échouage. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Survol de Saint-Quay-Portrieux 2013 (Vidéo 4')
 
 
 

Les îles
Archipel de Bréhat

L’archipel de Bréhat est situé dans les Côtes d'Armor, au nord-Est de l'embouchure du fleuve Trieux. Il est constitué de l’île principale et de 86 îlots et récifs. En 1907, Bréhat fut le premier site naturel classé en France. Longue de 3,5 kilomètres et large de 1,5 kilomètres, l'île compte 350 habitants à l'année. Elle est accessible en bateau et se visite à pied ou à vélo. La ville la plus proche est Paimpol. Sous l'influence du courant marin Gulf Stream, l’archipel profite d'un microclimat particulièrement doux en hiver. On y trouve de nombreuses variétés de fleurs : hortensias, mimosa, mûrier, eucalyptus, aloès, camélias, ainsi que la plante qui symbolise le plus Bréhat, l’agapanthe qui fleurit d’avril à septembre et teinte l'île de bleu-mauve. Dans le passé, l'île a fourni de nombreux corsaires à la couronne de France, et on y trouve des maisons, dites "de corsaire", majoritairement datées de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Elles représentent un bâti spécifique de l'île de Bréhat, avec cour fermée. Bréhat est formée de deux îles, qui ont été reliées entre elles d'après des plans de Vauban établis en 1695, la réalisation s'effectuant vers 1756. L'ouvrage est appelé le Pont ar Prad (pont de la prairie) ou Pont Vauban, alors qu'il s'agit d'avantage d'une chaussée que d'un pont, car l'eau ne coule pas dessous... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Ile de Bréhat 2016 by drone (Vidéo 2')
 
 
Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these

oo