Amboise




Recherche personnalisée


chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean

Afficher Amboise sur une carte plus grande

Population (2007) 12 929 habitants - Superficie : 40,6 km² - Densité : 322 habitants/km² - Altitude : 52m à 127m - Nom : Amboisien, Amboisienne
La ville est située sur le bord de la Loire qui forme, à cet endroit, deux bras, entourant la Grande Ile ou Ile d’Or, ce qui rendait plus aisée la traversée de la Loire. Au-dessus du fleuve, le relief forme un plateau terminé en éperon rocheux. Ce plateau fut occupé dès les temps les plus anciens. César y fit édifier une forteresse, entourée d'un fossé, et plus tard, c'est une cité gallo-romaine qui occupera les lieux. D'abord appelée Ambaticia, puis Ambace..., Amboizia au 13e siècle. Un château fort est construit, au Moyen-âge, à l'extrêmité de l'éperon rocheux. En 1434, sous le règne de Charles VII, Amboise est rattachée à la couronne de France, et le château devient résidence royale. La présence de la Cour permit un essor de la ville qui devint l'un des berceaux de la Renaissance française. Lorsque la Cour ne vint plus à Amboise, la ville subit un déclin qui ne prendra fin qu'avec l'installation du duc de Choiseul qui rachètera l'hôtel Morin. Il installera les première manufactures à Amboise et dans ses environs, ce qui favorisera l'industrialisation et le développement du commerce sur la Loire. En dehors de son château, Amboise offre aux visiteurs quelques maisons anciennes, à colombages et briques et le musée de l'hôtel de ville. Cet ancien hôtel particulier fut bâti pour Pierre Morin, financier du roi Louis XII, dans le style de la première Renaissance, mêlant tradition gothique française et Renaissance italienne. La demeure sera classée aux monuments historiques en 1880. Autre curiosité à visiter à quelques kilomètres : la pagode de Chanteloup. Le duc de Choiseul fit construire cette "folie" en 1775, pour remercier les hôtes de marque qui lui rendirent visite pendant sa période demise à l'écart de la vie publique.

Pages dédiées

Sur cette page

Institutions

Ville d'Amboise le site de la mairie d'Amboise

Bâteaux sur la Loire à Amboise 19e
Bâteaux sur la Loire à Amboise (milieu XIXe siècle) ©

Vue d'Amboise et  du château
Vue d'Amboise et du château, de l'autre rive de la Loire


Tourisme

Vinci Clos Lucé Site du Clos-Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci.
 
Maison à colombage d'Amboise
Une maison à colombages et briques, caractéristique des maisons de la Renaissance, à Amboise. Seuls les gens fortunés avaient les moyens de se faire construire des maisons en pierre.

La  Tour de l'Horloge
La tour de l'Horloge était autrefois une porte de la ville médiévale, percée dans les remparts.


Le château d'Amboise

Forteresse à l'origine, le château d'Amboise va être fortement modifiée sous l'impulsion du roi Charles VIII. Ce dernier naquit et vécut une partie de son enfance à Amboise. Devenu roi, il veut faire valoir ses droits sur le royaume de Naples. A cette fin, il mène la première guerre d'Italie (1494-1497). Charles VIII passera par Florence et Rome, et sera émerveillé par l'art italien, les palais... Il va s'attacher les services de l'architecte italien Fra Giovanni Giocondo. A retour à Amboise, Charles VIII ramène des meubles, des bibelots, fait construire à son architecte l'aile du Logis du roi, la grosse tour des Minimes. Quant à la chapelle Saint-Hubert, elle sera construite en style gothiqueflamboyant par des artistes flamands. D'autres artistes italiens seront invités à Amboise, tels Dominique de Cortone et Pacello da Mercogliano pour l'aménagement des jardins. Charles mourra à 27 ans à Amboise, d'un accident, et c'est son cousin, qui l'avait accompagné dans sa guerre en Italie,qui lui succédera en 1498, sous le nom de Louis XII. Subjugué lui aussi par l'Italie de la Renaissance, il reprend l'année suivante la politique italienne de son cousin, et repartira guerroyer en Italie. Sous Louis XII, l'influence italienne continuera à se faire sentir. Faute d’héritier, Louis XII avait fait venir à la cour d'Amboise le petit François d'Angoulème, et c'est dans ce château que va grandir le futur François 1er. Il passera également les premières années de son règne au château . Plus que ses prédécesseurs, François sera baigné de culture italienne, parlant même parfaitement l'italien ! Il fut un grand protecteur des arts, et il fit lui aussi venir des artistes italiens, tels que Benvenutto Cellini, Léonard de Vinci, Andrea del Sarto, Rosso Fiorentino et Le Primatice qui seront chargés d'embellir les châteaux du roi, dont celui d'Amboise. En 1540, Charles Quint sera hébergé quelques jours au château, dans la tour Heurtault, qui prit feu. En 1560 eut lieu la conjuration d'Amboise, dans laquelle des protestants voulurent s'emparer du roi François II, pour le soustraire à la tutelle des Guise. Ce fait sera un acte annonciateur des guerres de religion. A partir du règne d'Henri III (1575), les séjours royaux vont se raréfier, pour finir par se tarir complètement. Le château va alors devenir une prison pour les hauts personnages de l'Etat. Y seront emprisonnés, entre autres : César, duc de Vendôme et son frère Alexandre, Nicolas Fouquet et le duc de Lauzun. Sous le premier Empire, Napoléon attribua le château à l'ex-Consul Roger Ducos qui, faute de moyens financiers pour faire entretenir l'ensemble des bâtiments, en fait détruire les deux tiers entre 1806 et 1810 ! Louis-Philippe d'Orléans , futur roi de France, va hériter du château après son retour d'exil. Il fera dégager les remparts du château et redécorer l'aile Louis XII. Lors de la Révolution de 1848, le château est confisqué. Il servira de résidence surveillée pour l'émir Abd el-Kader et une centaine de ses partisans, entre 1848 et 1852. En 1873 la famille d'Orléans récupère le château où sont accueillies des personnes âgées. De nos jours, le château est géré par la Fondation St-Louis, fondée par le prince Henri d'Orléans en 1972 (elle succède à la Société civile du Domaine de Dreux, fondée en 1886). Photos


Le château d'Amboise au 16e siècle
Le château d'Amboise au 16e siècle, avant sont démentèlement par Jacques Androuet du Cerceau (ne subsistent que les parties en noir). Cette gravure montre l'importance de l'ensemble, véritable cité, qui fut d'ailleurs une ville haute à l'époque gallo-romaine.

Plan du château d'Amboise au 16e siècle
Plan du château d'Amboise au 16e siècle, avant sont démentèlement par Jacques Androuet du Cerceau

Château d'Amboise au 18e siècle
Le château d'Amboise au 18e siècle, avant sont démentèlement par l'ex-Consul Roger Ducos qui s'était vu attribuer le château par Napoléon. N'ayant pas les moyens financiers pour faire entretenir l'ensemble des bâtiments, il en fait détruire les deux tiers entre 1806 et 1810 !

Liens

 

Photos

Amboise et le château vus de la Loire
Amboise et le château vus de la Loire - Vidéo château d'Amboise (2'14)

Amboise et le château vus du pont
Amboise et le château vus du pont - Agrippa d'Aubigné le serment d'Amboise (Diaporma, en français 9')

Illuminations du pont et du château d'Amboise
Illuminations du pont et du château, la nuit

Ancien château d'Amboise, vu de l'esplanade
Ce qui reste de l'ancien château, vu de l'esplanade

Chapelle St-Hubert Amboise
La chapelle St-Hubert est bâtie sur les fondations de l'ancien oratoire érigé sous Louis XI. Elle fut achevée sous le règne de Charles VIII, fils de Louis XI. De style gothique flamboyant, la chapelle servait à l'usage privé des souverains. La renommée de la chapelle tient au fait qu'elle contient la sépulture de Léonard de Vinci, mort à Amboise le 2 mai 1519. La flèche de la chapelle est ornée de bois de cerf.

Chapelle St-Hubert Amboise
La pierre tombale de Léonardo da Vinci, dans la chapelle

Linteau    porte d'entrée Chapelle St-Hubert Amboise
Le linteau de la porte d'entrée représente Saint-Hubert à la chasse. Au-dessus, le tympan représente Charles VIII et Anne de Bretagne en prière (XIXème siècle)

Au pied du château, la chapelle St-Hubert
Au pied du château, la chapelle St-Hubert - Photos - Blog
 

Peintures

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées ou les ateliers d'artistes.

Le château d'Amboise ^par Adolphe Rouargue
Le château d'Amboise par Adolphe Rouargue 1856 ©

Le château d'Amboise en 1877
Le château d'Amboise en 1877 ©

Le château d'Amboise par Thomas Bush Hardy
Le château d'Amboise par Thomas Bush Hardy 1880 - Edenbridge Galleries ©

Le château d'Amboise par Jules Guérin
Le château d'Amboise par Jules Guérin ©

Amboise par Michel Delacroix
Amboise par Michel Delacroix ©
 

Videos

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Patrimoine de France la ville Royale d'Amboise (Vidéo 6'25)

Château d'Amboise (Vidéo 2'14)

France 2007, Loire Valley, Royal Château d'Amboise (Diaporama 4'30)

Le château d' Amboise (Diaporama 3'40)

Livres scanés


 

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !