Salers





Recherche personnalisée


 
espanol
 
portigaise
deutsch
 


 

Voir aussi - also to be seen

Sur cette page - On this page
Peintures Paintings

Salers est un village de 320 habitants situé dans le centre-ouest du département du Cantal, entre Mauriac au nord et Aurillac au sud.
La cité s'est organisée autour du château situé sur une butte basaltique dominant la vallée de la Maronne.
Salers a gardé des témoignages su du Moyen-Âge et de la Renaissance, avec ses maisons à tourelles, ses ouvroirs, ses remparts, ses fontaines... Dans le dernier quart de la guerre de cent ans, a vu s'ériger des remparts, entre 1428 à 1438. Une fois la cité sécurisée, cela lui facilita l’accueil du Bailliage des Montagnes de Haute-Auvergne, et de quatre foires commerciales, entrainant un enrichissement des habitants, et la construction de riches demeures.
A l'instar de celles-ci, la maison de La Ronade est l'une des plus anciennes de Salers et daterait du milieu XIVe siècle. De larges fenêtres ont remplacé les ouvertures d'origine au début du XIXe siècle. On peut retrouver ce bâtiment dans le film "La cité de l’indicible peur" de Jean-Pierre Mocky.
Sur la place de la cité se trouve la statue d'Ernest Tyssandier d'Escous, agronome et homme politique rénovateur de la race bovine « salers », au milieu du XIXe siècle.
Cette race de vaches, à robe rouge-acajou, est réputée pour sa viande et son lait donnant un fromage bénéficiant d'une Apellation d'Origine Protégée d'Auvergne. Il est fabriqué exclusivement au lait cru, et sur les exploitations fermières, entre le 15 avril et le 15 novembre.
L'église remaniée aux XVIe et XIXe siècles, abrite une remarquable « mise au tombeau »polychrome de la fin du XVe siècle, comportant neuf sujets grandeur nature. On y trouve aussi des retables et tableaux, tapisseries d'Aubusson, et statues anciennes.
L’ensemble du site de Salers est protégé au titre des monuments historiques. La mesure s’applique aux façades, élévations et toitures, en ce qui concerne les immeubles bâtis. Elle vise également les rues, chemins, places, voies d’accès, ainsi que les fontaines et lavoirs.
La commune a obtenu les label "Plus Beaux Villages de France".
Ce qui lui permet de figurer parmi les "Petites villes et villages d'exception en Auvergne"/so can be featured beyong "Little cities and villages of exception, in Auvergne"


Photos

Vue de Salers


Vue de Salers


La porte du beffroi de Salers, ou porte de l'Horloge, date du XVe siècle. Elle faisait partie des remparts de la cité.


Une autre porte de Salers, la porte Martille, seul vestige des remparts, avec la porte du Beffroi


Rue de Salers, et église St-Mathieu


Mise au tombeau église St-Mathieu Salers
La mise au tombeau polychrome de l'église St-Mathieu


Maisons anciennes de Salers aux toits d'ardoises


Un exemple des toits en tuiles de lauze à Salers


Entre les anciens remparts de Salers, des jardins ont été aménagé, après leur destruction.


La place Tyssandier d'Escous à Salers avec, au fond, la maison de la Ronade


Lieu d'affinage des tomes de fromages Salers AOP

Vidéos

Salers, l'un des plus beaux villages de France (Vidéo 2'25)


Salers, un village Auvergnat au charme volcanique (Vidéo en français 6'40)

Peintures/paintings

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.


Salers per Eugene Camille Lambert
La maison Bertrandy à Salers par Eugène Camille Lambert (1871-1948) ©


Salers par Maurice Bernard
Salers par Maurice Bernard 1946 (1927-2005) ©


Salers par Pierre Vigier
Le Beffroi de Salers par Pierre Vigier années 1950 ©


Salers par Dan Kopel
Salers sous la neige par D. Kopel ©


Salers par Laura Voolu
Vue de Salers par Laura Voolu ©

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these