Marmande
Marmande Lot et Garonne




Recherche personnalisée

 

espanol
russian
portigaise
deutsch
 


A voir aussi - Also to be seen

Sur cette page - On this page
Peintures Paintings

Marmande Marmande est une ville de 17 500 habitants située aux confins du Lot-et-Garonne, sur la rive droite du fleuve Garonne. C'est la troisième ville du département et sous-préfecture depuis 1804. La ville Marmande naît réellement en 1182, lorsque Richard Cœur de Lion octroie à la ville fortifiée la Charte de coutumes et de liberté.
Entre 1214 et 1219, en pleine croisade contre les Albigeois, elle subit son premier désastre avec la mise à sac de la ville qui voit la mort de 5 000 personnes. Par la suite, elle suscitera la convoitise des Français et des Anglais durant la Guerre de cent ans et occupera une place de premier plan, du fait de sa position centrale entre Bordeaux et Toulouse.
Un siècle plus tard, ce sont les Guerres de religion qui vont toucher Marmande, seule ville catholique au milieu de cités protestantes, elle se retrouve assiégée par Henri de Navarre, futur Henri IV, qui y sera toutefois mis en échec.
Entre les XVIIe et le XVIIIe siècles, cinq couvents sont construits durant cette période, dont celui des dames de Saint Benoît, classée monument historique. Sa chapelle subsiste encore aujourd’hui.
Au 19e siècle, le train, le télégraphe, la construction du Canal Latéral à la Garonne sont autant de nouveautés qui changeront la physionomie de la cité.
De nombreux sites méritent le détour, dont ceux classés aux Monuments historiques :
- Eglise Notre-Dame de Marmande, édifice marial des XIVe et XVIe siècles, de style anglo-Normand vers 1275
- Cloitre de l’église Notre-Dame de Marmande daté de 1540, de style Renaissance Française
- Chapelle Saint-Benoît datée de 1645 de style classique et baroque
- Chapelle Caillade datée des premières années du XVIe siècle de style encore gothique, située près du chœur de l’église Notre-Dame de Marmande. Elle possède d’étonnantes sculptures sur ses culots ainsi que sur ses clés de voûte
- Orgue de l’église Notre-Dame de Marmande construit en 1858 par Aristide Cavaillé-Coll Buffet de style néo gothique
Et aussi :
- Jardin du cloître de l’église Notre-Dame de Marmande, jardin d’art topiaire de style classique s’inspirant des motifs de broderies de buis du château de Langeais, créé dans les années 1950. Il a reçu le label national de «Jardin Remarquable »
- Ensemble médiéval urbain du quartier Labat : maison à pans de bois datées des XVe, XVIe et XVIIe siècles
Marmande est réputée pour la production de tomates, dites "marmandes", ainsi que pour la production de fraises.

Photos

Cloître de l’église Notre-Dame de Marmande


Cloître de l’église Notre-Dame de Marmande


Une rue ensoleillée de Maramnde, avec ses maisons anciennes à colombage

Vidéos

Marmande, Terre de Garonne (Vidéo 2')


Eglise Notre-Dame de Marmande (extérieur) et jardins remarquables (Vidéo 2'50)

Peintures/paintings

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans l'atelier des peintres, les galeries d'art et les musées !
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.

Marmande au XIXe siècle


Marmande et la Garonne par Nicolas-Marie-Joseph Chapuy ©


L'église Notre-Dame de Marmande et son cloître par D. Kopel ©

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these