Monpazier





Recherche personnalisée
 
A voir aussi/also to be seen

Sur cette page/on this page
La Bastide de Monpazier comporte un peu plus de 460 habitants. Elle se situe dans le sud du Périgord, dans sa partie dite "pourpre". La bastide est restée pratiquement intacte depuis sa fondation en 1284, au nom du roi Edward Ier d’Angleterre.
Son marché sur la place des cornières a lieu tous les jeudis matin depuis plus de 700 ans ! Au cours de la Guerre de Cent Ans, Monpazier passa et repassa des mains du royaume de France à celui d'Angleterre. Ce n'est que sous le règne de Charles V, roi de France de 1366 à 1380, que la bastide devint définitivement une possession française.
Malgré les guerres, les révoltes, les épidémies, la bastide de Monpazier a conservé son caractère originel et son architecture exceptionnelle. La cité possédait une enceinte. Le rempart et les fossés étaient renforcés par la construction de 6 tours-portes situées aux accès principaux de la ville. Ce type de fortification était implanté dès l’origine de la bastide.
Il ne subsiste de ces ouvrages que 2 tours-portes au nord et une au sud. Le système défensif fut détruit sous Richelieu. Le plan structuré de la bastide est organisé en plusieurs types de voies dont les carreyras et les carreyrous. La place centrale carrée, munie d'une halle, est l’élément ordonnateur du plan. La place des Cornières de Monpazier était le lieu d’échange, de commerce, de justice. Le marché s’y tenait le jeudi ainsi que les jours de foires annuelles.
Autour de la place, 23 maisons à portiques ouverts, édifiées des XIIIe au XVIIe siècles, forment des avant-boutiques. L’église Saint-Dominique de Monpazier est le seul édifice monumental dans ce paysage d’habitations similaires juxtaposées. Elle fut construite en 2 temps : dès la fondation de la ville et au XVe siècle dans un style gothique méridional.
La maison du Chapître est un édifice situé à proximité de l'église Saint Dominique. C'est l'une des maisons les plus imposantes de la bastide de par sa hauteur et sa largeur. Elle accueillait les chanoines de la collégiale et servait de lieu de stockage pour les biens récoltés lors du prélèvement de l'impôt ecclésial : la dîme. La façade témoigne de la richesse architecturale du bâti du XIIIe siècle : baies géminées, à croisée, vestiges de cheminée, et de corbeaux en pierre (éléments permettant de soutenir les planchers)...
Les Récollets s'installèrent dans la bastide en 1644. Le couvent se situait au sud-est de l'église Saint-Dominique. Cet ensemble architectural fut agrandi par nécessité de place. Il fut occupé au XVIIIe siècle par la congrégation Sainte-Marthe de Périgueux. Les soeurs y promulguaient des soins aux pauvres et s'occupaient de l'instruction des jeunes filles.
Aujourd'hui une partie de ces locaux, nommés Atelier des Bastides, accueille des expositions permanentes et temporaires. Les équipements du quotidien, du Moyen-Age à l'époque moderne, sont encore visibles de nos jours. L'eau était l'élément essentiel dans une bastide. A l'intérieur de l'enceinte, le puits public siège au centre de la place des Cornières.
Certains aménagements se trouvaient à l'extérieur de l'enceinte: Au nord-est, le puits du lavoir est protégé par un édifice avec en partie supérieure un fronton surbaissé. De forme rectangulaire, le lavoir était protégé par un auvent et est approvisionné par l'eau de source. Un petit édifice surmonté d'un tympan abrite la fontaine des amours .
Les andrones, petits espaces de 30 cm entre 2 bâtiments, servaient d'évacuation pour les immondices et les eaux de pluie. Des latrines ont été conservées dans certaines andrones de la bastide. La qualité et la diversité architecturale des maisons de type médiéval est caractéristique de Monpazier : la maison de type classique et la maison bourgeoise. Monpazier a obtenu le label "Plus Beaux Villages de France"

Photos

Vue de Monpazier


Place des Cornières et ses arcades à Monpazier


La porte St-Jacques à Monpazier


Une rue de Monpazier


L'église St-Dominique vue de la place des Cornières Photo Mossot

Vidéos

Cap Sud-Ouest - La bastide de Monpazier (Vidéo en français 5'45)


Journées du patrimoine : Monpazier et son artisanat (Vidéo en français 6'15)


Bastideum - Le musée de Monpazier (Vidéo 3'25)

Peintures/paintings

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les ateliers d'artistes et/ou sur leur site Internet !
Warning! these paintings are under copyright for commercial use.

Monpazier by Robin Reckitt (1928-?)


Impression de Monpazier by Susan Birth


Monpazier centre by Jon Sephton


White umbrellas Monpazier by Tim Williams


Rainy day Monpazier by Alan Flattmann


Town square Monpazier by Margaret Loxton

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these