Aigues-Mortes





chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean




Afficher Gard sur une carte plus grande
Click the link to enlarge the map



A voir aussi - Also to be seen

Sur cette page - On this page
Liens
Links
Peintures
Paintings


A l'ère des croisades, XIIIe siècle, le roi Louis IX désirant bénéficier d'un port sur la Méditerranée, fixe son choix en Camargue, sur le site actuel d'Aigues-Mortes.
Toutefois, cette petite bourgade étant entourée de marais insalubres, des travaux d'assainnissemnt sont entrepris, une route aménagée, et la bourgade qui ne s'appelait pas encore Aigues-Mortes, se développe rapidement.
En 1272, on entreprend de ceinturer la cité de 1640 mètres de murailles, protégées par des tours. Cette enceinte entoure toujours Aigues-Mortes.
A la fin du XVIe siècle, les guerres de religion vont profondément toucher l'essor de la région, ainsi que celui de la cité.
La Tour Constance deviendra le symbole de la répression qui frappe les protestants, en devenant une prison dans laquelle seront enfermés ceux qui, malgré l'interdiction d'exercer ou d'assister au culte protestant, seront surpris lors de réunions.
Au XIXe sièce, des efforts sont entrepris pour juguler une bonen fois l'insalubrité des marais, et développer les salines.
Avec son patrimoine cléssé aux Monuments historiques, Aigues-Mortes devient une station touristique renommée dès le début du XXe siècle.

<>Liens/links

Aigues-Mortes Site officiel de la ville.
Aigues-Mortes.free Site bien documenté sur Aigues-Mortes, avec un plan de la ville.
Centre des Monuments Nationaux Préparer sa visite des tours et remparts d'Aigues-Mortes.
Office du Tourisme L'enceinte de la ville ¤<O>¤ La Tour de Constance ...
Wikipedia Géographie ¤<O>¤ Histoire ¤<O>¤ Économie
Culture locale et patrimoine ¤<O>¤ Remparts d'Aigues-Mortes
Patrimoine naturel ¤<O>¤ Personnalités liées à la commune

Photos

Vue d'ensemble d'Aigues-Mortes. La ville est née du désire du roi Louis IX (Saint-Louis) de posséder un port sur la Méditerranée, en 1240. Contrairement à ce que l'on a longtemps pensé, la ville n'a jamais été baignée directement par la mer. Un chenal y menait.


Le port de plaisance, les remparts, et la Tour dite de Constance. C'est d'Aigues-Mortes que Louis IX partira deux fois pour la croisade en terre Sainte.


Le port de plaisance, la tour de Constance et les remparts d'Aigues-Mortes qui ceinturent la ville sur 1600 mètres.


La porte de la Gardette est l'une des 10 portes de la ville


La Tour dite de Constance a été construite en 1242 par ordre du roi Saint-Louis. La finalité était de protéger le port et la cité. C'est la plus imposante des 6 tours de la ville, et elle servit de prison. Y furent emprisonnés, entre autres, 45 Templiers, par ordre de Philippe le Bel. Après la Révocation de l'Edit de Nantes, des femmes protestantes y furent enfermées.


Le château d'Aigues-Mortes


Les salins vus de la ville


Sauniers des salins au début du XXe siècle

<>Peintures, gravure/paintings, engraving

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation, aux peintres contemporains, pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'art, les ateliers d'artistes et/ou leur site Internet.
Warning! The paintings are under copyright for commercial use.

Départ pour les croisades depuis Aigues Mortes


Femmes protestantes prisonnières de la tour Constance - 18e siècle.
L'exercice de la foi protestante fut interdit lors de la révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV. Ceux qui désiraient assumer leur foi durent alors se réfugier dans la clandestinité, et exercer leur culte dans des endroits discrets, en dehors des villes et villages. Ces Assemblées clandestines, dans des endroits surnommés "Désert", furent impitoyablement réprimées. Ainsi, les femmes surprises dans ces endroits furent condamnées à être enfermées, souvent pour le reste de leurs jours, dans les prisons du royaume. Celles-ci furent nombreuses, mais celle qui a laissé le souvenir le plus ancré dans la mémoire des protestants, est sans doute la Tour de Constance d'Aigues-Mortes.


Aigues Mortes par Frédéric Bazille 1867 (1841-1870)


Les remparts d'Aigues Mortes par Frédéric Bazille 1867 National Gallery of Art


Porte de la reine à Aigues-Mortes par Frédéric Bazille 1867


Massacre des saliniers italiens d'Aigues-Mortes le 17 août 1893 - Gravure du Petit Journal


Aigues-Mortes par Yves Brayer (1907-1990)


Aigues Mortes par Pascal Giroud

Vidéos

Les remparts d'Aigues-Mortes (Vidéo en français 5'30)


Vol au dessus des Tours et remparts d'Aigues-Mortes (Vidéo 1')


Aigues-Mortes, entre sel et terre ! (Vidéo 6'40)


Aigues-Mortes travel guide (Vidéo in english 9'30 )
Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these