Toulon
Toulon, les environs de Toulon


chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
Hindi
corean




Recherche personnalisée

    Afficher Toulon sur une carte plus grande

    Voir aussi sur la région

    Pages dédiées Var

    Sur Toulon et environs

    L'origine du nom Toulon est Telo Martius (de Telo, la déesse des sources - ou du latin tol, bas de colline - et Martius, en l'honneur du dieu de la guerre, Mars). Les lieux ont été originellement occupés par les Ligures, avant d'être colonisés par les romains. La rade de Toulon est une des plus belles de toute la Méditerranée et l'une des plus sûres, protégée au nord par une chaîne de massifs calcaires où culmine le mont Faron, au sud par le cap Sicié et la corniche de Tamaris. Avec l'occupation romaine, Toulon devint l'un des deux centres impériaux dévolus à la teinture à base de pourpte, colorant naturel de couleur rouge, tiré d'un mollusque (murex). De ce fait Toulon fut déjà un port de commerce important, en plus d'être un port militaire, et d'abriter des galères de guerre romaines. Toulon subit la décadence qui suivit les invasions barbares, fut cédée aux Comtes de Provence, au Moyen-âge, et devint un port de pêche dynamique. Les première murailles furent élevées au XIIIe siècle, et la ville fut rattachée au royaume, en 1481, à la suite du rattachement de la Provence... Le roi Louis XII commanda la construction d'un port de guerre et de la Grosse Tour de la Mitre, dite Tour Royale, de 60m de diamètre, et 7m d'épaisseur des murs (1514). Par le suite, Toulon fut occupée par les troupes de Charles Quint, et saccagée en 1543 par le pirate turc Barberousse. A la suite de ces attaques, le site de Toulon fur fortifié et devint une citadelle. En 1599, sous Henri IV, fut décidé l'aménagement d'un arsenal, et d'une darse (à l'Est), et les premières galères prirent place en 1610, année de la mort du roi, et du début de l'édification du quai de la darse vieille, qui s'achèvera en 1661. Les galères basées à Marseille rejoignirent Toulon en 1628. Jusque là ce sont les capitaines qui devaient, avec leur solde, entretenir leur bateau. A partir de 1631, sous l'égide de Richelieu, c'est l'Etat qui entretiendra les navires de guerre, et Toulon devient le premier port militaire de la méditerranée. Le tonnage accueilli ira croissant, à tel point que la darse d'Henri IV devint trop exigüe. En 1679 Vauban fait agrandir l'Arsenal, et il fut décidé de la construction d'une darse à l'ouest, d'un mur d'enceinte en 1681, et en 1686, la construction d'une corderie, qui sera achevée en 1697. Les plans de l'arsenal sont dus à Vauban. En 1721, la peste ravage Toulon, et par manque de main-d'oeuvre, on fera venir des bagnards. Les bagnards étaient utilisés également pour faire manoeuvrer les galères. Mais l'usage des canons sur les navires rendit l'usage des galères obsolète. Il fallut construir unlieu d'incarcération pour les bagnards devenus inutiles sur les galères. C'esdt ainsi qu'en 1748, un bagne est installé à Toulon (il y restera jusqu'en 1873, et on y comptera plus de 4 000 forçats). En 1778 est aménagé un bassin de radoub, permettant la mise à sec des navires pour les opérations de réparation, et d'entretien. En 1793, Toulon est livrée aux anglais par les royalistes, et sera reprise par Bonaparte, après un siège de septembre à décembre. C'est de Toulon que partira la flotte, en 1830, pour conquérir l'Algérie. De 1836 à 1893 l'Arsenal va être agrandi et recevoir de nouveaux bassins et appontements. Toulon devient, avec Marseille, un port de départ et de liaison pour les colonies. Au milieu du XIXe siècle, Toulon verra la construction de la "haute ville", ainsi que de nombreux monuments, tel l'Opéra. Le 22 novembre 1942 est une date tristement célèbre dans l'histoire de France, car elle marque le sabordage de la flotte, pour que la France conserve son statut de neutralité conformément à l'armistice du 22 juin 1940 : ni se rendre aux forces de l'axe, ni rejoindre les alliés ! Et cela bien que la zone libre fut envahie le 11 novembre 1942 (opération Attila) par les Allemands et les Italiens, à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord, le 8 novembre. Le 27 novembre, les troupes allemandes occupent Toulon, qui sera utilisée comme base de sous-marins. Le 24 novembre 1943 a lieu le premier bombardement allié sur la ville. Le 29 avril 1944, en deux vagues, 400 avions déversent 2000 bombes sur Toulon. A la suite de ces bombardements, la ville est détruite à 45% ! La ville est libérée le 26 août au soir. Toulon connaitra des jours difficiles, devoir s'adapter à la venue de nombreux réfugiés d'Afrique du nord, faire face à des problèmes de délinquance, avoir des maires peu scrupuleux, un surendettement abyssal. Depuis 2001 la ville a un nouveau maire qui est en train de rétablir l'image de la ville, ses fiances, rénover son centre délabré, rétablir la sécurité... Toulon développe de plus en plus l'aspect touristique, avec un port de plaisance en pleine expansion. La ville compte plusieurs édifices anciens dignes d'intérêt, tels que l'église romane Sainte-Marie-Majeure (ou Ste-Marie de la Seds), édifiée au 11ème siècle et agrandie au 17ème siècle, l'église Saint-Louis, de style néo-classique achevée juste avant la Révolution, l'église St-François de Paul, de style baroque provençal, datant du 18ème siècle, située au bas du Cours Lafayette et un vaste hôpital militaire. On trouve, sur les collines qui entourent la ville, des forts datant du 17ème siècle. Bien sûr, on ne peut à présent parler de Toulon sans évoquer le Rugby Club Toulonnais (RCT) qui, en 2015 était 3 fois vainqueur de la coupe d'Europe, 4 fois champion de France et 2 fois vainqueur du challenge Yves du Manoir <> Photos


    Bonaparte blessé par un  soldat anglais lors du  siège de Toulon
    Bonaparte blessé par un soldat anglais lors du siège de Toulon en 1793 par Jacques Onfroy de Breville dit Job (1858 - 1931)


Liens

CHI Centre Hospitalier Intercommunal.
Ligue des Droits de l'Homme Section de Toulon de la Ligue des droits de l'Homme
Palais de Congrès de Toulon Le palais des Congrès Neptune peut accueillir jusqu'à 800 personnes.
TPM Toulon Provence Méditerrané. Site de la communauté d'agglomération.

Le port de Toulon après les bombardements de 1943 -44
Le port de Toulon, après les bombardements de 1943 et 1944. Vidéo (Informations du régime de Vichy 50")
 

Tourisme

La ville

    Avertissement
    Les oeuvres présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation à tous les artistes contemporains. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'art, ou les ateliers d'artistes !

    Marché à Toulon par Vincent Rallo
    Marché à Toulon par Vincent Rallo ©

    Marché   cours Lafayette à Toulon par Vincent Rallo
    Marché cours Lafayette, à Toulon par Vincent Rallo ©
     
    L'opéra de Toulon
    L'opéra de Toulon, inauguré le 1er octobre 1862, et représente le plus important opéra de province. Photo Baptiste Rossi

    intérieur de l'opéra de Toulon
    L'opéra de Toulon a été offert aux dames de la "bonne société" toulonnaise, par l'impératrice Eugénie. Il peut accueillir jusqu'à 1 329 spectateurs assis. Vidéo

    Fontaine de la halle aux grains sur la place Puget à  Toulon
    La fontaine de la halle aux grains, sur la place Puget. Ele a été réalisée en 1782 par l'architecte Toscat et le sculpteur Chastel. Typpiquement provençale, avec ses lierres et ses deux arbres à son sommet ! Photos

    Immeubles quai de Cronstadt à Toulon
    A la suite des bombardements de la dernière guerre mondiale, les quais de Toulon ont été dévastés. 4 longs bâtiments de sept étages, ont été bâtis par Jean de Mailly (prix de Rome, contemporain de Le Corbusier), sur le quai de Cronstadt . Vues de l'extérieur, ces barres d'immeuble (dites "frontale du port") ressemblent à des habitations HLM. Mais l'intérieur présente de beaux appartements, très bien agencés. Ces immeubles ont été classés "patrimoine du 20e siècle" ©

    La frontale du port de Toulon (Vidéo en français 9')

    Si vous en voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
    Les quais de Toulon (Vidéo 2'50)

    Petit marché à Toulon par Pierre Godet
    Le petit marché à Toulon par Pierre Godet- 1988 © Photos
     
    marché ensoleillé  à Toulon par Pierre Godet
    Marché ensoleilllé à Toulon par Pierre-Godet- 1992 ©

    Le cours Lafayette à Toulon par Tony Wahlander
    Le Cours Lafayette à Toulon par Tony Wåhlander © Photos


    Marché ensoleillé à Toulon par Pierre Godet
    Marché ensoleillé Toulon par Pierre Godet 1992 ©

    Place à Toulon par Pierre Godet
     

Les environs

Les environs de Toulon offrent aux touristes des promenades inoubliables, le long de la côte à travers ses sentiers de douaniers, qui permettent de visiter les trois caps qui entourent Toulon, le cap Brun, le cap Cépet et le cap Siciéses qui offrent leurs petites criques. Georges Sand écrivait : « la mer creuse ses grottes et la côte forme des découpures dont chacune est un tableau. » De nombreaux peintres provençaux ont immortalisé Toulon et ses environs, vous en verrez quelques exemples ci-dessous. Sur les hauteurs, le visiteur trouvera des points de vue exceptionnels, tel celui du mont Faron, imposant massif calcaire dominant la ville du haut de ses 584 mètres, et au sommet duquel se trouve un musée du débarquement allié en Provence, des forts, et un zoo spécialisé dans l'élevage de félins. On peut accéder au sommet soit par un sentier de randonnée pédestre, la route, et par un téléphérique qui offre une vue exceptionnelle sur la rade de Toulon et ses environs. En plus de Toulon, deux villes importantes se trouvent dans la Communauté d'agglomération de Toulon : Hyères (56 447 habitants), La Seyne-sur-Mer (60 806 habitants). Citons également Six-Fours-les-Plages (35 222 habitants), et La Garde (26 586 habitants) La Communauté d'Agglomération représente le 3e pôle urbain français de la Méditerranée, après Marseille et Nice.

Téléphérique du Mont Faron à Toulon
Une route en lacets permet d'accéder au sommet du mont Faron. En 1959, un téléphérique a été installé et permet d'accéder facilement au Mémorial. Emprunter le téléphérique du mont Faron donne une vue magnifique sur la rade de Toulon et sur les pentes du mont, parsemées de maquis et de pins d'Alep. Vidéo (5') - Descente du Mont Faron par le téléphérique (Vidéo 5' 30)

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Mont Faron, Toulon (Vidéo 7'40)

Vue de Toulon par Vincent  Courdouan
Vue de Toulon par Vincent Courdouan vers 1860 - Musée Ingres de Montauban ©

Vue des environs de Toulon par Vincent  Courdouan

Chapelle Notre-Dame du Cap Falcon au cap Brun
La chapelle Notre-Dame du Cap Falcon, au cap Brun. Ce cap fait partie des trois caps qui entourent Toulon, avec le cap Cépet et le cap Sicié

Le cap Brun par François Nardi
Le cap Brun par François Nardi 1908 - Collection particulière ©

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Toulon, cap Brun (Vidéo 4'15)

Chemin des Ameniers par François Nardi
Le chemin des Ameniers avec-cypres, avec au-fond, le Baou des 4 Oures (rocher des quatre vents) par François Nardi ©
 
Fort de Six-Fours
Le fort de Six-Fours a été occupé par les allemands. A l'époque, il était armé de 4 canons de 88mm. Un peloton de spahis prit d'assaut le fort le le 26 août 1944. Ils firent 490 prisonniers !

Fort de Six-Fours
De nos jours, ce fort Construit au XIXe siècle, à 210 mètres d'altitude, est utilisé comme centre militaire d'écoute pour la zone méditerranée. Photos

Mémorial du débarquement en provence tour Beaumont
Le Mémorial du débarquement en Provence est hébergé dans la tour Beaumont, construite en 1845. Position stratégique, il a reçu plusieurs forts. Les monts Coudon, Caume et le Baou des 4 Oures, prolongent le Mont Faron. Photos

Char américain devant le mémorial de du débarquement de Provence
Devant le Mémorial se trouve un des chars américains qui participèrent au débarquement de Provence

Si vous en voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video

Le débarquement de Provence (Vidéo en français 1h 33')

Blocus anglais du port de Toulon par Vincent Courdouan
En 1814, le port de Toulon est soumis à un blocus Anglais. Parti au secours d'un bateau qui tente de forcer le blocus, le vausseau "Romulus" parvint à regagner Toulon, malgré une meute de vaisseaux anglais à ses trousses, d'importants dégâts, des morts et des blessés. C'est en rasant au plus près les falaises de Sainte Marguerite, que le capitaine du bateau put fausser compagnie aux anglais. Il fut nommé amiral par la suite ! Tableau de Vincent Courdouan <> Musée de la Marine de Toulon ©

Six Fours les Embiez vus d'hélicoptère (Vidéo 2'30)
 

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !